Les Z’amours : Bruno Guillon très amusé par l’anecdote très coquine de ce couple

Pourtant, depuis le temps, Bruno Guillon devrait être habitué. Mais il faut croire que les anecdotes des candidats sont toujours surprenantes sur le plateau des Z’amours. Alors que ce couple est en train de raconter une histoire hyper coquine, le présentateur ne peut contenir son amusement.

>> À lire aussi : Les Z’amours : gros malaise sur le plateau quand ce candidat confond sa compagne avec son ex

Les Z’amours : ça chauffe sur le plateau

Des anecdotes gênantes, Bruno Guillon en a vu passer des centaines sur le plateau des Z’amours ! Infidélités par-ci, jalousie par là, un candidat est même allé jusqu’à confondre sa petite amie avec son ex. Mais cela n’empêche pas d’avoir toujours quelques surprises ! Et ce jeudi 25 juillet en fait partie avec ce couple qui se lance dans une histoire hyper coquine. C’est ainsi que ce jour-là, Jordan et Cynthia se mettent d’accord pour révéler un petit bout de leur vie sexuelle.

Et c’est le présentateur qui met le feu aux poudres avec cette question bien placée : « C’est vrai que vous vous êtes fait griller avec Jordan par la voisine dans la voiture ? » Et ce fut le coup d’envoi à un moment de rire monumentale que l’animateur n’avait certainement pas vue venir.

>> À lire aussi : Les Z’amours : quand Bruno Guillon fait avouer les infidélités respectives d’un couple

Une anecdote coquine qui amuse Bruno Guillon

C’est ainsi que sur le plateau des Z’amours, Cynthia se lance dans son anecdote hyper coquine. « On rentrait de discothèque et on a décidé de faire un plus gros câlin que normalement devant chez ses parents et puis on est resté dans la voiture, donc en pleine rue. » Et Jordan prend le relais pour continuer l’histoire. « Il était 6h30-7h du matin donc il faisait jour, on était en train de le faire, et d’un coup, il y a avait la voisine à la fenêtre. »

Quant à Cynthia, elle affirme carrément qu’elle était en train de les regarder. Mais pas découragé pour autant, le jeune couple a de la suite dans les idées.« Du coup on s’est dit ‘bon bah, on va quand même finir’, et on a terminé dans le garage de la belle-mère. » Abasourdi, Bruno Guillon referme immédiatement cette parenthèse avec une phrase de fin qui camoufle à peine le malaise. « Et on embrasse la voisine de vos parents bien sur. »

>> À lire aussi : Top 100 des meilleures blagues drôles

En savoir plus sur : - -

Publié par Claire le 28 Juil 2019
0