Les Z’amours : le lien de parenté de ce couple dévoilé au grand jour en pleine émission… gros moment de gêne !

Dans les Z’amours, Bruno Guillon se rend compte d’un lien de parenté étrangement proche qui unit deux candidats. Alors évidemment, il ne peut s’empêcher de les taquiner ce qui provoque un gros moment de gêne… Découvrez la séquence en vidéo :

>> À lire aussi : Les Z’amours : un couple lave son linge sale en public et c’est gênant… (vidéo)

Les Z’amours : un lien de parenté étrangement proche

Il en aura vu de toutes les couleurs ! Et ce mercredi 9 septembre, Bruno Guillon accueille une nouvelle fois une anecdote improbable dans Les Z’amours ! C’est donc autour de John et Hélène de passer sous le scanner de l’animateur. Et rapidement, il s’exclame : “Vos grands-mères étaient soeurs !” avant d’ajouter “Ça veut dire qu’en fait, vous êtes un peu cousins !”

Et d’un seul coup, c’est un gros moment de gêne qui s’installe sur le plateau devant cet étrange lien de parenté qui unit le couple. Immédiatement, les candidats déclarent qu’effectivement, ils sont cousins, mais “très éloignés.” Mais malheureusement pour, l’animateur est bien décidé à creuser la question…

zamours-bruno-guillon-taquine-un-couple-sur-lien-parente-etrangement-proche

>> À lire aussi : Les Z’amours : Les propos choquants d’une candidate sur le coronavirus interloquent Bruno Guillon (vidéo)

Gros moment de gêne sur le plateau

Des moments de gêne, on en a vu dans Les Z’amours ! Mais celui-là bat tous les records lorsque Bruno Guillon se met en tête de titiller ce couple unit avec un étrange lien de parenté. Et lorsqu’il apprend qu’ils ont une fille de 14 ans, il ne peut s’empêcher de blaguer sur le sujet ! “Elle a un nombre de bras normal ou…?” Évidemment, John et Hélène rigolent mais sont tout de même légèrement mal à l’aise.

“On le savait déjà bien avant mais le truc c’est qu’on ne s’était jamais rencontrés avant ses 18 ans et mes 16 ans.” Et pour terminer, l’animateur referme la parenthèse en ajoutant : “Après ça a un côté pratique parce que plus tard, vos arrières-arrières-arrières-arrières petits-enfants, ils seront tranquilles pour l’arbre généalogique, il n’y aura qu’une branche. C’est plus simple !” Voilà qui est fait !

>> À lire aussi : Top 100 des meilleures blagues drôles

Publié par Claire le 10 Sep 2020
0