Les Z’amours : cette candidate raconte son premier week-end en amoureux dans un club… échangiste !

Publié par Claire le 04 Mar 2019

Sur le plateau des Z’amours, Bruno Guillon fait parfois face à des anecdotes hilarantes. Et ce vendredi 1er mars, il reçoit Angélique qui va lui raconter comment lors de son premier week-end en amoureux, elle s’est retrouvée dans un club échangiste

 

p;

 

Un club échangiste comme premier rendez-vous

Ce vendredi 1er mars, Bruno Guillon interroge Angélique sur son premier week-end en amoureux. Et le moins qu’on puisse dire, c’est qu’il fut tout à fait spécial. À tel point que huit ans après les faits, elle s’en souvient encore. Pourtant, tout commençait bien, puisque le nouvel élu de son cœur décide de l’emmener en week-end dans un charmant hôtel.

 

 

 

Mais arrivé sur place, le malaise s’installe immédiatement. « On a été accueilli par un charmant monsieur et donc il nous emmène dans la chambre. Donc déjà, il allume le couloir, il y a un gros cœur rouge qui s’allume, bon je me dis c’est mignon… » Sauf qu’en réalité, ce n’était pas mignon du tout voire même carrément flippant : « Arrivé là-bas, un petit peu bizarre, l’hôtel… c’était un truc échangiste, un peu. »

 

 

club-echangiste-les-zamour-cnadidate-anecdote

« Il y avait des cages, des chaînes avec des menottes accrochées au mur»

 

 

Un club échangiste et plus si affinités…

Et une fois que le couple pose brièvement les affaires dans la chambre, ils sont invités à régler la note de l’hôtel. Et là, c’est le choc pour Angélique ! « Là, il nous fait entrer dans une pièce et là il allume, et là il y avait des cages, des chaînes avec des menottes accrochées au mur. » Et là, on passe du club échangiste au club sm ! Et d’un seul coup, elle commence à avoir de sérieux doutes concernant son partenaire. « Je me suis dit : mais il m’a emmené où, qu’est-ce qu’il attend de moi ? »

 

 

En gros, un remake de 50 nuances de Grey mais en mode pas du tout consentante. Sauf qu’apparemment, Fabien ne s’attendait pas du tout à tomber là-dessus lors de sa réservation. À tel point que les deux tourtereaux se sont carrément enfermés dans leur chambre d’hôtel puisqu’Angélique explique : « c’était bizarre, ça courait dans les couloirs… », avant d’ajouter « c’était très bizarre j’ai dit plus jamais. »

En savoir plus sur : - - -

 
0