Ils fêtaient hier leur 71ème Saint Valentin, elle, ex-prisonnière d’Auschwitz, et lui, ex-soldat écossais qui l’a délivrée du camp de la mort…

 

Cette histoire est magnifique, car elle est unique. En effet, Edith Steiner, âgée de 91 ans, a fêté sa 71ème Saint Valentin avec son mari hier. Il s’agit de John Mackay, ex-soldat écossais qui a sauvé Edith d’Auschwitz. Un lieu tristement connu pour les exterminations de masse qui y ont été perpétrées sous le Troisième Reich… Mais ne ravivons pas les vieux souvenirs endormis, si ce ne sont ceux de l’amour. Lorsqu’Edith a rencontré John, elle n’avait que 20 ans, et lui 23.

Edith et John

La première fois qu’ils se sont vus, c’était au bal du village. Mais John, aujourd’hui âgé de 96 ans, faisait partie du commando qui a participé à la libération d’Edith, ainsi que d’autres prisonniers. Et c’esr durant le bal que le rapprochement entre les deux tourtereaux a vraiment eu lieu. La fête était d’ailleurs organisée pour célébrer la libération des prisonniers. John, qui ne manquait pourtant pas de courage, s’était au départ montré trop timide pour inviter Edith à danser.

 

Il avait pourtant réussi à s’échapper d’un camp en Italie en revêtant l’uniforme d’un soldat du camp adverse. Mais il n’était pas capable d’inviter cette fille à danser. Il a alors envoyé un ami le demander à sa place. Ce à quoi Edith a répondu que si John souhaitait danser, il n’avait qu’à venir lui demander lui-même. Ça rigole pas. Aujourd’hui, Edith, âgée de 92 ans, vit paisiblement dans une maison de retraite à Dundee avec celui qu’elle aime depuis plus de 70 ans.

Ils fêtaient leur 71ème Saint Valentin ensemble

Le couple s’était marié le 17 juillet 1946. Leurs deux enfants, Sharon et Peter, confient d’ailleurs qu’ils s’aiment comme au premier jour. Toujours plein de gentilles attentions l’un envers l’autre. Voilà un bien joli couple comme on n’en fait plus beaucoup.

Crédits photos / photo à la une : Wullie Marr/Deadline

En savoir plus sur : -

Publié par Charlene le 15 Fév 2017
 
0