À Manchester, un restaurant offre ses repas invendus aux sans-abris, et émeut la population (vidéo)

INSCRIVEZ VOUS A NOTRE NEWSLETTER
Invalid email address

« Partagez l’amour partout »

 

Le Bosu Body Bar est un restaurant du centre ville de Manchester. Depuis quelques semaines, ses gérants ont décidé de mettre à disposition des plus démunis, tous les repas invendus de la journée. Si en France une loi interdit aux grandes surfaces de jeter leurs invendus et de les donner aux associations, il n’existe aucun texte à ce sujet au Royaume-Unis. Ils ont placé des sacs contenant des repas devant la porte de leur restaurant. Sur chacun d’eux, un petit message : « servez-vous », « à partager », « mangez moi ». Sur leur page Facebook, Michael Beck, Oliver Drummond et Josef Ramzi-Faddoul, les patrons du resto, ont partagé une photo de leur initiative en encourageant leurs abonnés à la partager : « Quand nous fermerons les portes pour la soirée, nous promettons de laisser des sacs remplis de repas délicieux dehors. Si vous voyez quelqu’un qui a l’air d’avoir faim, peu importe qui, dans les rues Manchester ou de Didsbury, faites-lui savoir qu’il peut venir et trouver un repas ici. Partagez l’amour partout. » Au total, plus de 800 internautes auront partagé leur publication.

 

Au service des plus démunis

 

« C’était soit ça, soit la poubelle » : le choix est vite fait pour les trois associés. Interviewés par le journal local Manchester Evening News, les gérants du Bosu Body Bar ont avoué qu’ils ne s’attendaient pas à une telle mobilisation de la part des internautes. « Nous ne sommes pas les seuls à faire ça, et nous ne sommes certainement pas les seuls qui se préoccupent des personnes qui vivent dans le besoin. Mais nous espérons que cela encouragera les personnes qui ont vu notre publication à en faire de même », ont-ils déclaré. Désormais, le restaurant souhaite s’engager auprès d’associations pour leur offrir leurs repas invendus. Mais ils encouragent également leurs clients à ramener des vêtements chauds afin de fournir aux sans-abris de quoi se réchauffer pendant l’hiver.

Publié par Marion Ristor le 28 Oct 2017