Un chiot a été abandonné dans une boite devant une école avec un mot touchant (vidéo)

Une incroyable découverte

C’est une émouvante histoire qui a eu lieu dans la ville de Detroit, dans le Michigan. La nuit commence à tomber, les enfants d’une petite école de la ville sont tous rentrés. Il ne reste plus que le concierge de l’école. Comme à son habitude, l’homme s’affaire au nettoyage du bâtiment. Mais un drôle de bruit l’interpelle. Quelqu’un vient de cogner à la porte de l’école. En regardant à travers la fenêtre, il aperçoit un petit garçon s’enfuir. C’est en ouvrant la porte qu’il va faire une incroyable découverte.

 

« Désolé, il n’a pas de maison… »

Devant la porte se trouvait une boite en carton avec un mot touchant. À l’intérieur de la boite se cachait un adorable petit chiot, tremblant de froid. Rapidement, le concierge s’est tourné vers une des professeurs de l’école, connue pour son amour pour les chiens. Snowflake (flocon de neige en français) : c’est le nom que lui ont attribué la maîtresse et son fils. Malheureusement, la femme ne pouvait pas garder l’animal très longtemps. Elle l’a alors confié à l’association Detroit Pit Crew Dog Rescue, un refuge qui aide les chiens blessés ou sans famille.

 

Un adorable petit flocon de neige

Interrogée par le site The Dodo, la directrice de l’association, Theresa Sumpter a confié : « Elle était trop mignonne. Je pense que l’enfant a voulu lui offrir une vie meilleure ou une maison. On n’a jamais pu entrer en contact avec lui mais c’est comme s’il avait essayé de s’occuper du chiot. » En effet, le petit garçon avait pris soin d’installer une couverture pour la petite bête, ainsi que des croquettes et des morceaux de viande. « Il avait même fait des trous dans la boite pour le chiot puisse respirer », raconte Theresa Sumpter. Snowflake n’avait que 7 semaines lorsqu’elle a été découverte. Encore trop jeune pour être adoptée, le chiot a intégré une famille d’accueil  où il coule des jours heureux.

Découvrez le message émouvant écrit sur la boite dans notre vidéo.

En savoir plus sur : - - - - - - - - -

Publié par Marion Ristor le 16 Déc 2017
0