Une femme frappe un cheval de police et se fait méchamment appréhender (video)

Publié par Claire le 03 Jan 2019

On se demande bien ce qui a pu passer par la tête de cette femme qui frappe un cheval de police. En tous les cas, à voir les images de la vidéo, elle ne devrait pas réitérer le geste avant longtemps…

 

Pour le nouvel an, elle frappe un cheval de police

La scène se passe en Australie, à l’occasion du réveillon du nouvel an. Alors que la police est tranquillement en train de faire sa ronde, une femme habillée en vert commence à s’approcher des chevaux. L’histoire ne dit pas si elle avait bu un coup de trop, mais quoiqu’il en soit, ça aura été le geste de trop. En effet, et sans qu’on puisse se l’expliquer, elle frappe un cheval de police.

 

La riposte est immédiate, puisque la cavalière la saisie par les cheveux et la fait basculer au sol. Elle est immédiatement appréhendée par les autres agents de police et finit face contre terre.

 

 

frappe-cheval-police

« OK, je n’ai aucun problème avec la police pour faire face à un mauvais comportement mais cela semble plutôt excessif… beaucoup trop… »

 

 

Elle frappe un cheval de police et se fait méchamment appréhender

Après enquête, la police sud-australienne confirme que la femme qui frappe un cheval de police voulait, en réalité, cibler l’agent juste derrière celui-ci. Cela n’avait donc rien à voir avec une phobie des chevaux mais plus avec un contentieux à régler. Néanmoins, étant donné la violence avec laquelle cette jeune femme s’est faite appréhender, elle ne risque certainement pas de réitérer son geste. En effet, après avoir été empoignée par les cheveux elle finit projetée au sol et maîtrisée.

 

 

Suite à la diffusion de cette vidéo sur Facebook, les commentaires sont plutôt mitigés. Certains soutiennent les forces de l’ordre et pensent que s’ils n’avaient pas agi ainsi, la femme en vert aurait pris un coup de pied arrière de la part des chevaux. « Si la policière sur le cheval ne lui avait pas tiré les cheveux ne l’avait pas traîné, elle l’aurait agité et lui aurait donné un coup de pied dans la poitrine en la jetant à une dizaine de mètres. » D’autres, sont plus conciliants : « OK, je n’ai aucun problème avec la police pour faire face à un mauvais comportement mais cela semble plutôt excessif… beaucoup trop… » Et vous, qu’en pensez-vous ?

En savoir plus sur : - - -

 
0