Le film d’horreur le plus gore du monde, interdit en salle en 2008, sort enfin en DVD ! Découvrez sa terrifiante bande annonce !

À chaque fois qu’un nouveau film d’horreur sort au cinéma, on prétend qu’il s’agit du film le plus effrayant, puis souvent on ressort de la salle très déçus. Mais il y a un film qui répond vraiment à cette promesse, il s’agit de The Poughkeepsie Tapes. Si vous n’avez jamais entendu parler de ce film, c’est parce qu’il était tellement effrayant et gore qu’il a même été interdit de sortie. Mais aujourd’hui, 9 ans plus tard, il sort enfin en DVD.

 

Il s’agit de snuff movies à la limite du supportable

Le film d’horreur est tourné en caméra subjective dans un faux style documentaire. On suit l’histoire d’une équipe d’enquêteurs de la police new-yorkaise qui tente de piéger un serial killer. Ils tombent sur une collection de 800 cassettes qui sont des snuff movies de chacun de ses meurtres. Sur ces cassettes, on y voit des kidnappings, des meurtres, de la torture et des mutilations de cadavres. Pour vous convaincre de l’horreur des images, voici un extrait du synopsis : « Le tueur pratique une césarienne sur une victime pour insérer à l’intérieur de son utérus, la tête sectionnée de son mari. Il recoud la plaie et réveille la victime, puis filme sa réaction au réveil ».

 

Le distributeur a annulé sa sortie en salles

Le tournage de The Poughkeepsie Tapes s’est terminé en 2007, et sa sortie en salles était prévue en 2008. Mais le distributeur Metro-Goldwyn-Mayer a fini par annuler sa sortie, jugeant le film insupportable à regarder. Une deuxième tentative a eu lieu en 2014, cette fois-ci, le film devait sortir en VOD, mais là encore, ce fut annulé. Finalement, en 2017, le film va enfin pouvoir être vu par les amateurs de frissons, grâce à sa sortie éminente en DVD. L’histoire s’inspire de celle de Kendall Francois, un tueur en série originaire de Poughkeepsie, qui a tué huit femmes entre 1996 et 1998 et qui a été condamné à la prison à vie. Il est mort en prison, en 2014.

 

Images : Metro-Goldwynn-Mayer
Publié par Nicolas F le 16 Oct 2017
0