Des gardes forestiers entendent les pleurs d’un animal provenant d’un marécage. Ils découvrent une scène atroce… (vidéo)

 

Piégé au beau milieu du marécage

Comme à leur habitude, des gardes forestiers effectuaient leur ronde près du Longview Lake, un lac situé à Kansas City dans le Missouri. Mais très vite, des bruits étranges provenant d'une zone marécageuse attirent leur attention. C'est un animal qui pleure. Alors qu'ils se rapprochent des lieux, ils se retrouvent face à une scène accablante. Un chien frissonnant et recouvert de boue était enchaîné à un bloc de béton au beau milieu du marécage. L'animal appelait à l'aide.

 

Un acte délibéré

Cette scène n'était pas un hasard. Une personne a voulu tuer Deputy, la petite victime. En tout cas, c'est ce qu'a déduit Tonya Hampton, agent de contrôle des animaux. Pour la spécialiste, l'animal avait été intentionnellement attaché à un bloc de béton pour être noyé. Il s'agissait d'un acte délibéré, peut-être de la part du propriétaire. Pourtant, Deputy ne montrait aucun signe de maltraitance. Au contraire, son pelage est bien soigné, le chien est nourri, castré, et en bonne santé. Alors pourquoi a-t-on tenté de le tuer ? Les raisons restent encore floues, mais les autorités s'affairent à retrouver l'auteur de cet acte cruel. La PETA offre même une récompense de 5 000 $ à qui trouvera le coupable. De son côté, Deputy reprend du poil de la bête et se rétablit tout doucement. Bientôt, il sera prêt à être adopté, et à mener sa nouvelle vie dans une famille aimante cette fois-ci.

Sinon pour ne pas te retrouver en galère pour les cadeaux la veille de Noël, découvre notre sélection ICI

TOP
Publié par Marion le 14 Nov 2017
 
0