Jamel Debbouze : comment a-t-il vraiment perdu l’usage de son bras ? (vidéo)

Jamel Debbouze avait 14 ans

Le 4 janvier dernier a été publié La communauté, un livre sur la ville de Trappes. Raphaëlle Bacqué et Ariane Chemin, journalistes et auteures de l’ouvrage, étaient invitées sur le journal de BFM TV le dimanche 21 janvier. Les journalistes sont revenues sur le tragique accident de Jamel Debbouze, qui a longtemps vécu à Trappes. Si les deux auteures avaient prévu d’interviewer l’humoriste, celui-ci n’a pas souhaité s’exprimer. « Il dit ‘J’en suis parti il y a 20 ans’, comme Omar Sy d’ailleurs, et donc il ne se sent pas légitime », explique Ariane Chemin. Le livre La communauté débute avec l’accident de Jamel Debbouze, à l’époque âgé de 14 ans.

Happé par un train en voulant attraper le bus

« On a commencé sur son accident parce que ça montre ça, cette ville dangereuse, violente, tragique », a expliqué Raphaëlle Bacqué. « C’est effectivement à la gare de Trappes qu’il va, en voulant aller plus vite, traverser les voies pour attraper plus vite le bus qui le mènera au coeur de ville. » Le 17 janvier 1990, alors qu’il n’était encore qu’un adolescent, Jamel Debbouze se fait happer par le train Paris-Nantes. Gravement blessé, le trublion finira par perdre l’usage de son bras droit. Un de ses amis, Jean-Paul, y perdra la vie.

En savoir plus sur : - - - - -

Publié par Marion Ristor le 27 Jan 2020
0