L’homme qui détient le record du monde du saut en BASE-jump est mort en heurtant une falaise

 

À 52 ans, Valery Rozov a fait le saut de trop. Ce BASE-jumper mondialement connu s’est tué cette semaine lors d’un saut en wingsuit, au Népal. Il détenait le record du monde du saut le plus haut du monde depuis une base.

 

Il détenait le record du saut en BASE-jump

Le BASE jump est une pratique extrêmement dangereuse, qui consiste à sauter depuis des objets fixes, naturels ou créés par l’homme. BASE est l’acronyme de « Buildings, antennas, spans, earth », soit « bâtiments, antennes, structures, terre ». Ce sont les éléments depuis lesquels les BASE-jumpers effectuent leurs chutes libres. Valery Rozov détenait le record de la plus haute chute libre depuis une structure terrestre, à 7700 mètres, effectuée l’année dernière au Tibet.

Il a heurté une falaise lors de son saut

Valery Rozov était équipé de son wingsuit, un costume ailé qui permet de planer et de ralentir sa chute, lorsqu’il est décédé. Il a sauté depuis le mont Ama-Dablam, un sommet du Népal, situé à 7000 mètres d’altitude. Red Bull qui est le sponsor de ce sportif de l’extrême a confirmé sa mort dans l’Himalaya, dans un communiqué. « Valery était un membre de la famille Red Bull depuis 2004. Ce Russe est reconnu internationalement comme un athlète de haut niveau, un aventurier aérien qui sans répit se confrontait à des objectifs de plus en plus difficiles. Valery restera dans nos mémoires. Nous présentons nos plus sincères condoléances à sa femme et à ses fils », écrit son sponsor. Son équipe a précisé qu’il était mort en heurtant une falaise lors de son saut. Un hélicoptère est venu hélitreuiller son corps.

Images vidéo : Instagram/valeryrozov

Sinon pour ne pas te retrouver en galère pour les cadeaux la veille de Noël, découvre notre sélection ICI

TOP
Publié par Nicolas F le 14 Nov 2017
 
0