« Je savais que j’allais devenir artiste » : Nicolas Vitiello se confie sur son parcours de Popstars à la comédie

Retour dans la musique des années 2000. Qu’est devenu Nicolas Vitiello des Whatfor ? Ancien candidat de Popstars, ex-membre du groupe des Whatfor, il est devenu comédien après un beau parcours. Il nous a raconté dans une interview, que vous pouvez voir dans la vidéo ci-dessous, son parcours dans Popstars, ses années Whatfor et sa nouvelle collaboration au théâtre avec Frank Lebœuf.

À lire aussi : « J’allais creuser ma tombe si je faisais marche arrière » : Khatidja, une femme victime de violences conjugales, se confie (Vidéo)

Nicolas Vitiello commence son parcours à Popstars

« J’ai regardé Popstars en 2001 et je me suis dit c’est le genre d’émission que j’aimerai bien tenté » , voilà comment tout a commencé. Popstars, l’émission musicale qui a débuté en 2001 sur M6, a donné sa chance à de nombreux jeunes talents dont Nicolas Vitiello. Aujourd’hui papa et âgé de 37 ans, il avait participé à la deuxième saison de Popstars en 2002 après de dures sélections : « On était 10 000 en France a passé les auditions, ça faisait quand même un paquet de monde » . Ce casting l’a marqué et il nous a confié, comme vous pouvez le voir dans la vidéo ci-dessus, une anecdote assez surprenante : « Le premier casting en fait c’est très simple, c’était une ligne de 12 personnes et tu chantes deux phrases […] et hop suivant » .

Un simple casting qui s’est transformé en une véritable expérience musicale. Il a même finalement remporté le télé-crochet avec trois autres candidats Cyril Selli, Mina Righi et Erika Fleury. Ensemble, ils ont ensuite formé le groupe des Whatfor. Nicolas Vitiello ne s’attendait pas à un tel succès : « J’étais trop gros, trop petit, je ne chantais pas assez bien. Je ne m’imaginais pas du tout dans un truc très pop. »

Après les Whatfor, Nicolas Vitiello est retourné vers sa première passion : la comédie

« Moi qui rêvait d’être comédien, j’étais plus à l’aise dans le tournage du clip que en studio d’enregistrement » , confie le musicien. C’est donc tout naturellement qu’après la dissolution du groupe suite à une décision commune, il se tourne vers sa passion première le théâtre et plus particulièrement la comédie. Il s’était déjà fait remarquer pour son humour dans l’émission : « J’ai toujours joué un jeu et mon jeu c’était de faire rire » . Cela lui a permis de jouer dans de nombreuses pièces. Il travaille d’ailleurs aux côtés de l’ancien footballeur Frank Leboeuf avec qui il est très ami.

Ils sont ensemble en tournée dans toute la France avec leur comédie déjantée L’artn’acoeur, l’histoire d’un propriétaire de galerie d’art qui a tout pour être heureux sauf l’argent. Son autre spectacle La voix des sans voix donnent encore trois représentations exceptionnelles les 9 et 23 février et le 22 mars à la comédie Bastille. Cette histoire de l’Abbé Pierre reverse la totalité de ces bénéfices à Emmaüs.

À lire aussi : Grammy Awards : Grand chelem pour Billie Eilish

Publié par Romane le 02 Fév 2020
0