En Nouvelle-Zélande, personne ne veut de ce job de rêve à 240 000 euros (vidéo)

 1 médecin, 43 consultations par jour

Un job à 240 000 euros par an, ça vous paraît impossible ? Pourtant, c’est l’offre que propose une clinique de Nouvelle-Zélande. Allan Kenny est directeur d’une petite clinique située à Tokoroa, un village de 13 000 habitants. Et il recherche désespérément son futur collègue. À 61 ans, le praticien enchaîne 43 consultations par jour. Une masse de travail que l’homme a de plus en plus de mal à assurer. D’autant plus qu’il n’a pas pris de congés depuis plusieurs années. Le médecin avait lui-même été embauché dans la ville. Aujourd’hui, il est le seul praticien de la ville et se retrouve submergé de travail.

 

Un désert médical qui effraie les docteurs

Cela fait déjà deux ans qu’Allan Kenny a fait appel à une société de recrutement afin de trouver un nouveau collaborateur. En vain. Pourtant, il est prêt à y mettre le prix : un salaire de 240 000 euros par an, trois mois de congés payés, des week-ends de libre. Un job de rêve direz-vous ? Mais seulement voilà, à ce jour, un seul candidat a postulé à l’offre. La cause de ce manque d’intérêt ? Le désert médical que subit la petite ville de Tokoroa. Et vous, seriez-vous prêt à aller exercer dans cette ville ?

Publié par Marion Ristor le 09 Nov 2017
0