Une des plus petites prématurées au monde a survécu, malgré les probabilités… elle pesait à peine 400 grammes

Manushi a défié les probabilités de survie, malgré sa naissance prématurée. La petite fille est née 12 semaines plus tôt que prévu. Mais lorsqu’elle est née, elle était tellement petite qu’elle pesait à peine 400 grammes. Elle fait partie des plus petits bébés ayant survécu.

 

Elle était l’une des plus petites prématurées

Quand la petite Manushi est venue au monde, elle était si petite que ses minuscules pieds faisaient la taille de l’ongle du pouce de son papa. Heureusement, malgré sa venue sur terre un peu particulière, elle a survécu. Six mois plus tard, elle a pu quitter l’hôpital pour rejoindre sa petite famille comblée.

 

Elle s’est battue pour la vie

Ce bébé miracle, qui ne pesait pas plus lourd qu’une grosse tablette de chocolat est née en Inde. Elle a été suivie pendant toutes ces semaines, et il semblerait que son cerveau soit totalement fonctionnel et ses yeux se sont développés correctement. Sa mère, Seeta a accouché par césarienne, à l’âge de 48 ans. Son père, Giriraj, 50 ans, n’en revient toujours pas de ce petit miracle. « Elle s’est battue, battue, battue contre les probabilités et elle y est arrivée », raconte fièrement son papa.

 

Elle ne pouvait pas respirer naturellement

Lorsqu’elle est née, elle ne mesurait que 22 centimètres et ses organes n’étaient pas totalement développés. Après sept semaines, elle a pu prendre du lait et peu à peu, elle a grandi dans la couveuse. « Quand le bébé est né, je n’étais pas sûr de ce qui arriverait », se souvient le docteur Sunil Janged, chef du département de néonatologie. « Elle avait du mal à respirer, elle a donc été mise sous respirateur artificiel pour l’aider à remplir ses minuscules poumons. Elle ne pouvait pas être nourrie, à cause de son système digestif non mature. »

Crédits : Newslions/MEGA, SWNS

Publié par Nicolas F le 16 Jan 2018
 
0