Elle renverse des œuvres d’art en voulant prendre un selfie et détruit pour 200 000 dollars de sculptures

 

Voici une femme maladroite la moins chanceuse du monde. Sa maladresse va peut-être lui couter très cher. En voulant faire un selfie dans une galerie d’art contemporain, elle aurait détérioré des œuvres d’une valeur de 200 000 dollars.

 

Un effet de domino fait chuter tous les présentoirs

Une touriste de passage à la galerie The 14th Factory, à New York, a causé un accident qui a détruit plusieurs sculptures. Les œuvres de l’artiste Simon Birch ont été les victimes de la visiteuse maladroite. Elle s’est agenouillée au pied de l’un des présentoirs et au moment de tendre son bras pour prendre un selfie, son dos a renversé une colonne sur laquelle reposait une sculpture. Toute la rangée de présentoirs est tombée avec un effet domino.

 

Une caméra de surveillance a filmé la scène

L’accident a été filmé par une caméra de surveillance de la galerie. On voit sur les images qu’il faut quelques secondes à la jeune femme pour se relever, peut-être complètement sous le choc par ce qu’elle venait de causer. Lorsqu’elle se relève, elle semble calme, peut-être désemparée. Elle relève le premier bloc sur lequel était exposé une petite sculpture. La galerie a annoncé que trois œuvres sont détériorées à jamais. D’autres pourront peut-être être réparées. Il s’agissait de sculptures délicates, certaines faites de fils de nylon recouverts de cuivre, d’or ou d’argent.

Photo de l'exposition avant l'accident (the14thfactory/instagram)

L'artiste ne va pas porter plainte

Pourtant, certaines personnes restent sceptiques à la vue des images. Sur internet, des rumeurs courent comme quoi il s’agirait d’un coup monté pour faire parler de l’exposition, dont le sous-titres est World in Disorder (Un monde en désordre, en français). Quoi qu’il en soit, l’artiste britannique résident à Hong Kong a déclaré ne pas porter plainte contre la maladroite. Même si les dégâts sont estimés à 200 000 dollars, il comprend clairement qu’il s’agissait d’un accident. Ce projet ayant pour vocation d’être non-lucratif, personne n’a l’argent nécessaire pour se lancer dans des histoires juridiques.

(Capture YouTube/Party Pooper)

Sinon pour ne pas te retrouver en galère pour les cadeaux la veille de Noël, découvre notre sélection ICI

TOP
Publié par Nicolas F le 17 Juil 2017
 
0