En se rendant chez sa cliente, ce plombier était loin d’imaginer la proposition qu’elle allait lui faire… (vidéo)

 

 

Vous pensez  que tous les hommes sont infidèles ? Qu’à la moindre invitation, ils pourraient craquer ? Cette vidéo filmée en caméra cachée prouve le contraire. L’expérience est d’autant plus intéressante qu’elle comprend un deuxième cliché lié à l’infidélité : le plombier. Vous savez l’un de ces métiers qui rendent folles leurs épouses. Que peut bien faire leur mari électricien, plombier, installateur ou chauffagiste, lorsqu’il est appelé à venir faire des opérations chez un particulier ? C’est ce qu’a voulu savoir l’épouse de ce plombier en lui tendant un piège.

 

Le scénario idéal pour tromper sa copine

La jeune femme a manigancé une histoire qui aurait fait plier plus d’un homme. Confortablement installée dans un autre appartement, elle observe les avances que sa complice, Alison, fait à son mec. Alison est belle, à moitié habillée et y va franchement quand il s’agit de faire du rentre dedans. Quand le piégé arrive sur les lieux pour faire une réparation, Alison lui fait comprendre qu’elle serait prête à payer en nature. Elle accumule les sens-entendus et les poses lascives.

(To Catch a Cheater/Youtube)

 

Alison lui propose une fellation ! (To Catch a Cheater/Youtube)

Un plombier fidèle, ça existe !

Le plombier résiste. Il lui dit qu’il a une petite copine. Elle insiste, elle a chaud, elle veut lui faire une gâterie. Le plombier est de plus en plus mal à l’aise. Elle ouvre l’armoire de la cuisine et tombe sur un sex toy. « Oh mon dieu, je suis désolée, je le cherchais partout. » Et elle lui agite son vibromasseur devant la figure. Mais il reste de marbre, bien que déstabilisé par la situation. L’expérience se termine bien puisqu’il n’a montré aucun signe d’intérêt pour la femme, pourtant très séduisante. En voilà une qui n’aura plus peur de laisser partir son copain travailler.

 

Notez que la vidéo originale a été supprimée, il y a quelques heures de YouTube, alors qu’elle faisait le buzz. Le site a estimé qu’elle ne respectait pas les conditions d’utilisation. Pourtant, les autres vidéos de la chaîne To Catch a Cheater sont toujours en ligne. Heureusement la version postée sur Facebook a échappé à la censure.

 
LES VIDEOS A NE PAS RATER
 
Nicolas F - le 17 Fév 2017
 
0