Connaissez-vous la Sensitive ? Cette plante timide qui n’aime pas trop qu’on la touche… (vidéo)

 

La magie de la thigmonastie !

Peut-être connaissez-vous déjà cette plante étrange. Appelée Sensitive, Mimosa pudique ou encore Mimosa Pudica pour les intimes, elle a la particularité de ne pas être très... tactile. Et elle nous le fait savoir ! En effet, si vous effleurez cette plante du bout des doigts, ses petites feuilles se rétractent, faisant bouger la plante toute entière. La première fois, c’est assez déroutant. Dans le jargon des plantes, cette particularité est appelée thigmonastie. Et elle ne la possède pas simplement pour amuser le badaud que vous êtes, mais bel et bien pour se protéger. Lorsqu’il y a du vent, ou de la pluie, par exemple.

Sensitive

Mode auto-protection activé

En effet, ses « cellules motrices » sont gorgées d’eau et sont très sensibles. Cette plante, très présente aux Antilles où on la nomme parfois Marie-honte ou Herbe mamzelle, rétracte également ses feuilles la nuit. Ce qui fait d’elle une plante dite « nyctinastique ». Bien que l’on ignore pour l’instant pourquoi ses feuilles se referment la nuit, il semblerait qu’une équipe de chercheurs ait découvert en 2015 qu’il s’agissait en fait d’un autre moyen de protection. Notamment contre ses prédateurs nocturnes. Mais celle qu’on surnomme aussi Trompe la mort possède encore bien d’autres secrets… Le fort taux d’alcaloïdes contenu dans les feuilles de la sensitive la rendrait d’ailleurs potentiellement toxique.

Mimosa pudique

La légende raconte qu’une nymphe...

Il semblerait même qu’elle était utilisée par les Mayas pour ses bienfaits. On lui aurait en effet prêté des vertus apaisantes et anti-dépressives. Sa racine est d’ailleurs encore utilisée aujourd’hui dans les Antilles pour lutter contre les maux de gorge et la coqueluche. Elle est également très utilisée dans la médecine traditionnelle chinoise, africaine et indienne. La légende de cette plante, qu’on appelle également Manzelle Marie, est d’ailleurs très étonnante. On raconte qu’un berger un peu trop entreprenant avait tenté de s’attirer les bonnes grâces d’une jolie nymphe. Elle aurait appelé en aide le Dieu Hymen, qui l’aurait changée en Sensitive pour la sauver du berger Iphis.

Crédit photos / photo à la une : Pixabay

Sinon pour ne pas te retrouver en galère pour les cadeaux la veille de Noël, découvre notre sélection ICI

TOP
Publié par Charlene le 03 Nov 2017
 
0