Coronavirus : sera-t-il possible de voyager en avion cet été en Europe ?

Après le confinement, vient la question du lieu de vos prochaines vacances. Alors que certains ont déjà fait leur réservation, d’autres attendent les annonces du gouvernement pour s’orienter. De son coté, l’Association internationale du transport aérien a annoncé que les voyages en avion cet été en Europe seront possibles. Ça élargit le champ des possibles !

>> À lire aussi : Coronavirus : ce signe qui nous indiquera que c’est « la fin de l’épidémie » !

Voyages : vous pourrez prendre l’avion cet été en Europe !

Alors que les grandes vacances semblaient compromises, il semblerait que les différentes entreprises de transports aériens, mais aussi le gouvernement, souhaitent nous faire passer de bonnes vacances. Afin d’éviter tout risque de nouvelle vague, l’Etat souhaite que les Français passent leurs vacances en France. C’est aussi une raison économique, puisque le tourisme permettrait de redémarrer l’activité de nombreux hôtels et restaurants par exemple. De son côté, Alexandre de Juniac, directeur général de l’Iata, l’Association internationale du transport aérien annonce un redémarrage progressif des compagnies aériennes. L’association, qui rassemble environ 280 compagnies à travers le monde, a prévu « pour l’Europe et en particulier la France un plan de redémarrage de l’industrie » explique Alexandre de Juniac.

>> À lire aussi : Coronavirus : la très bonne nouvelle sur le déconfinement qui vient de tomber

Les voyages en Europe en juillet-août ?

Si les gouvernements suivent le plan de redémarrage de l’Iata, les touristes européens pourraient débarquer en France en juin, et les voyages de la France vers l’Europe pourrait revenir en juillet ou en août, comme l’affirme le directeur général de l’Iata. La sécurité des passagers restera le point central du redémarrage des voies aériennes, afin de réduire au maximum le risque de contamination et de propagation du virus. Cependant, Alexandre de Juniac annonce qu’un retour à la normale du trafic aérien ne serait pas possible avant 2023.

L’Iata envisage de rendre le port du masque obligatoire, et de mettre en place un contrôle de la température et une déclaration sanitaire que chaque passager devra fournir pour voyager. Cependant, l’Association refuse toujours de supprimer le siège du milieu dans les avions, car cela impliquerait de « ne pas voler car les avions perdre de l’argent à chaque vol, soit il faut augmenter les prix d’au moins 50% » .

>> À lire aussi : Inquiétude : le nombre de nouveaux foyers de Coronavirus explose en une semaine

Source : Les Echos

En savoir plus sur : - - - - - -

Publié par Jessy le 17 Mai 2020
0