Des Français menacés de 6 ans de prison pour avoir rapporté du sable de leurs vacances en Sardaigne

 

On en rêve toute l’année… être enfin couché sur une plage de sable chaud, les pieds en éventail. Alors quand on est enfin en vacances, on aimerait que ce plaisir se prolonge. Et dans un élan de désespoir, on a l’idée folle de ramener un peu de ce sable fin à la maison… Sauf que c’est strictement interdit par la loi. C’est ce qu’a découvert ce couple de Français qui s’est fait arrêter pour avoir volé du sable sur une plage de Sardaigne. Précisons quand même qu’ils n’avaient pas seulement rempli une bouteille, mais qu’ils transportaient 40 kg de sable.

> À lire aussi : Prendre un selfie sur cette plage peut être punissable de la peine de mort

Un couple de touristes veut reprendre 40 kg de sable de Sardaigne en France

Pensaient-ils pouvoir recréer chez eux une mini-plage en souvenir de leurs vacances en Sardaigne ? Un couple de vacanciers a rempli 14 bouteilles de sable, alors qu’il passait des vacances dans le sud de l’île. Le couple a été arrêté par la douane et a découvert dans l’arrière de leur SUV les bouteilles de contrebande. Ils ont été arrêtés par les autorités, alors qu’ils s’apprêtaient à garer leur véhicule dans le ferry en direction de Toulon. En tout, cela représentait une saisie de 40 kg. Pour cet acte, considéré comme du vol, ils risquent jusqu’à 6 ans de prison et 2 750 euros d’amende. Une mesure forte, prise par les autorités italiennes depuis 2017, face au constat de l’augmentation des vols de sable et de galets.

> À lire aussi : Cette machine recycle les bouteilles en verre pour en faire… du sable et protéger les plages néo-zélandaises (vidéo)

Arrêtés à la douane, ils risquent jusqu’à 6 ans de prison pour ce vol

L’aéroport de Cagliari, le principal point d’accès et de sortie de l’île, a déclaré que durant un seul été, cinq tonnes de sable sont interceptées dans les bagages des touristes. Chaque bouteille confisquée à l’aéroport est précieusement gardée. Régulièrement, les autorités retournent sur la plage pour déverser le sable. Suite à cette histoire, une association qui lutte pour la propreté et le respect des plages sardes a posté une photo sur Facebook pour montrer à quoi ressemble le butin confisqué par les autorités en quelques semaines seulement. Sur la photo, on voit des dizaines de bouteilles remplies de sable. « Ramener une seule bouteille de sable en souvenir de ses vacances, rend le long et patient travail de la nature totalement vain », déplore un agent des douanes à CNN Travel.

> À lire aussi : Vacances : les plus belles plages de sable noir

Crédits : Facebook/Sardegna Rubata e Depredata, Getty, Partir.com, 

 

En savoir plus sur : - - - - -

Publié par Nicolas F le 25 Août 2019
 
0