Cette île paradisiaque est réservée aux personnes ayant eu le covid-19

Après avoir passé une période difficile à lutter contre la maladie, vous serez heureux d’apprendre qu’on vous accueille les bras ouverts sur cette île paradisiaque classée dans la liste du Patrimoine mondial de l’UNESCO. L’île brésilienne de Fernando de Naronha n’accepte que les personnes ayant déjà été contaminées par le coronavirus et qui ne présentent plus de symptômes.

> À lire aussi : Pour prendre l’avion en toute sécurité malgré le Covid-19, ce voyageur prend une décision radicale !

Il faut avoir été contaminé au covid-19 pour visiter l’île de Fernando de Naronha

Pour pouvoir visiter et séjourner sur l’île de Fernando de Naronha, il faudra venir avec son certificat, prouvant avoir déjà été contaminé par le covid-19. Deux types de tests, le test PCR ou ICG, sont acceptés. Il faut être muni de son attestation qui prouve que le test a été réalisé au moins 20 jours avant la visite de l’île. Cette mesure n’est nullement prise pour permettre aux malades de voyager. Au contraire, c’est en basant sur l’hypothèse qu’une fois contaminé on développe des anticorps et on ne peut donc pas être contaminé une deuxième fois, les responsables de l’île espèrent accueillir des gens sains.

> À lire aussi : Coronavirus : Comment voyager sans danger ? Des sièges d’avion très surprenants en fabrication (vidéo)

Le but est de ne pas ramener le virus sur cette île isolée

« Pour cette première étape de réouverture, seuls les touristes ayant déjà eu le covid -19 et ayant récupéré et donc immunisés contre la maladie seront autorisés car ils ne peuvent ni la transmettre, ni être à nouveau infectés », explique Guilherme Rocha, administrateur de cette île située à 340 km de la côte du nord-est du Brésil. Bien que des cas à Hong Kong prouvent que l’on peut être contaminé deux fois, le responsable brésilien est confiant avec sa méthode. Cette île compte 3500 résidents permanents et est totalement fermée depuis le 21 mars. Personne n’a eu de symptômes sur l’île et les résidents espèrent ne pas être contaminés par les touristes.

> À lire aussi : 30 photos qui montrent que certains voyages peuvent être très décevants !

Crédits : DR – Source : LadBible

Publié par Nicolas F le 05 Sep 2020
0