KLM fait sa pub en dévoilant quels sont les sièges d’avion aux taux de mortalité les plus élevés

KLM est l’une des plus grandes compagnies aériennes au monde. Malgré les gens plus que compétents qui travaillent pour la société, il semblerait que leur community manager et leur service de communication laissent à désirer. Le compte Twitter de KLM India a publié un message indiquant quels sièges étaient les plus dangereux en avion, semant la panique parmi les tweetos qui ont découvert qu’il existait des statistiques sur le nombre de morts par siège. Regardez la vidéo pour découvrir dans quelle partie de l’avion il est déconseillé de s’asseoir.

> À lire aussi : Les 20 causes de mortalité les plus improbables au monde

KLM a la « bonne idée » de diffuser les statistiques de mortalité en avion sur Twitter

« Selon une étude statistique du Time, le taux de mortalité des sièges du milieu de l’avion est le plus élevé », écrit KLM India sur Twitter. La compagnie aérienne néerlandaise n’a rien trouvé de mieux que de relayer une information sur le taux de mortalité en avion. « Cependant, le taux de mortalité pour les sièges avant est nettement moindre et celui pour les sièges situés dans les deux tiers arrière l’est encore moins. » Selon l’article du Time, qui se base sur une étude statistique sérieuse, le taux de mortalité est 69% moindre à l’arrière qu’au milieu.

> À lire aussi : KLM présente son avion en forme de V qui consomme 20% moins de carburant que ses concurrents

Les tweetos découvrent le siège le plus dangereux statistiquement

Notez que cette information n’est pas partagée par tous les experts. S’ils sont tous d’accord pour dire que les sièges arrière sont les plus sûrs, il y a un débat concernant ceux de devant et du milieu. Quoi qu’il en soit, les voyageurs qui suivent KLM sur Twitter, ont été choqués de découvrir ce genre de communication de la part d’une compagnie aérienne. Pire, KLM a même pris le temps de créer une petite affichette à poster sur Twitter, qui a pour titre « Les sièges arrière d’un avion sont les plus sûrs ! ». Suite aux vives réactions, KLM a supprimé son tweet et a présenté ses excuses. « Nous voudrions présenter nos sincères excuses. La publication se base sur des faits d’aviation rendus publics et il ne s’agit pas d’un avis de KLM. »

> À lire aussi : Accident entre deux avions : la queue de l’avion est coupée en deux

Crédits : Twitter/KLM India, REUTERS 

En savoir plus sur : - - - - -

Publié par Nicolas F le 28 Juil 2019
 
0