Vous devrez maintenant payer une taxe pour entrer à Venise !

Publié par Elisa le 03 Jan 2019

Le gouvernement italien a décidé de mettre en place une taxe pour les touristes qui entrent à Venise. Celle-ci ira de 2,50 € à 10 €.

 

taxe

 

Une taxe salée pour les touristes souhaitant entrer dans Venise

C’est un changement pour les touristes. Le gouvernement italien a approuvé samedi soir une nouvelle mesure dans la loi de finance du pays. A partir de juillet prochain, les visiteurs voulant entrer à Venise devront s’acquitter d’une taxe sous forme de ticket d’entrée. Cette taxe coûtera aux touristes entre 2,5 € et 10 € mais elle ne s’applique pas à tout le monde. Elle vise les personnes qui ne dorment pas sur place et donc ne payent pas la taxe de séjour, mais aussi celles qui arrivent directement en bateau à Venise. « Le montant maximum autorisé pour ces deux mesures, taxe de séjour + contribution de débarquement, est porté à 10 euros » précise la loi. Cette contribution aidera beaucoup la ville car ce sont près de 600 navires qui débarquent à Venise et cela représente 20 à 30 millions de personnes par an. « Nous étudierons une réglementation équilibrée et partagée qui préserve tous ceux qui étudient et travaillent sur notre territoire. » déclare le maire Luigi Brugnaro sur Twitter.

 

 

Une taxe qui aidera la ville

 

Cette taxe pourrait lui rapporter près de 50 millions d’euros par an contre 30 millions l’année dernière. Elle sera utilisée pour le nettoyage de la ville car les habitants tiennent à ce que Venise reste une ville propre. Elle sera également utilisée pour financer la sécurité du territoire. « Les coûts pour nettoyer le centre historique et pour sa sécurité sont spéciaux et ont été supportés pendant des années par les Vénitiens. » explique Luigi Brugnaro. Grâce à cette contribution, les touristes permettent que cette ville reste magnifique. « Merci à tous ceux qui, dorénavant, nous aideront à garder Venise propre, en permettant aux Vénitiens de vivre plus convenablement. » déclare le maire. Ce tarif est également mis en place pour limiter le tourisme de masse dont Venise est victime depuis plusieurs années.

 

Ce n’est pas la première fois que l’Italie impose une taxe aux touristes pour certains lieux. Du fait du tourisme important, le gouvernement a pris cette décision pour limiter l’afflux sur les sites touristiques. Les Cinque Terre et les Iles Eoliennes sont également taxées.

En savoir plus sur : - - -

 
0