Une compagnie aérienne propose des vols au-dessus de l’Antarctique

Aujourd’hui, chacun de nous a le rêve de pouvoir partir en vacances, là où il n’y a pas le coronavirus. Si tel est votre désir, nous pouvons vous conseiller de vous rendre dans les pôles. Grâce à la compagnie aérienne Qantas, il sera dorénavant possible de voler au-dessus de l’Antarctique. Une offre commerciale qui en ravi certains, mais qui fait aussi grincer les dents des défenseurs de l’environnement.

> À lire aussi : L’Antarctique est en train de devenir progressivement vert

Qantas vous emmène survoler l’Antarctique

Vous avez toujours rêvé de voir à quoi ressemblait le bout du monde ? C’est dorénavant possible en survolant le Continent austral. L’Antarctique, surnommé le continent blanc est situé autour du pôle Sud. Recouvert à 98% de glace, le continent est plus grand que l’Europe. Ici, poussent encore des petites plantes sauvages comme des lichens, des algues ou des mousses. On y trouve aussi des animaux, comme des crustacés, des phoques ou des manchots. Autant de merveilles qui étaient inaccessibles jusqu’alors. Grâce à la compagnie aérienne Qantas, les Australiens peuvent se payer des vacances d’une demi-journée en Antarctique… depuis le ciel.

> À lire aussi : La neige de l’Antarctique prend une couleur inquiétante rouge sang ! (Vidéo)

Cette boucle de quelques heures est unique

Pas question de se poser en Antarctique. Les vacances sont de courte durée puisqu’elles se passent dans le ciel. Qantas vous emmène visiter l’Antarctique sans jamais y mettre les pieds. Le voyage, qui consiste en une boucle, est un trajet aller-retour de 12 à 13 heures. Des vols sont organisés depuis les plus grands aéroports australiens comme Sydney, Melbourne, Brisbane, Adelaide ou Perth. Pour les Australiens, ce vol est aussi simple que de prendre le bus. Puisque l’avion fait une boucle. Il ne quitte jamais le territoire australien et il ne faut donc aucun passeport.

> À lire aussi : Dans l’Antarctique, plus de 300 baleines ont encore été massacrées par des pêcheurs japonais !

Le prix de cette visite sans poser les pieds sur le continent est aussi hallucinant

Les vols seront disponibles de novembre à février. Trois heures environ après le décollage, on commence à survoler l’Antarctique. Le pilote se dirigera droit vers le pôle Sud, où il effectuera une boucle pour entamer le chemin de retour. Durant tout le vol, des explications sont données et le plan de vol peut être légèrement adapté en fonction des conditions météorologiques. « Il s’agit réellement d’une opportunité d’une vie de visiter un jour l’Antarctique », se félicite le directeur du programme de vols, Bas Bosschieter. « Je pense personnellement que c’est la meilleure réponse à la question : « Que vas-tu faire ce weekend ? » « Oh, juste descendre voir l’Antarctique ». Puisqu’il est difficile pour les Australiens de voyager à l’étranger en cette période, nos vols vers l’Antarctique permettent de visiter un autre continent en une journée ». Il faut compter 1199 dollars australiens, soit 730 euros pour un siège de base en classe éco. Le billet en classe affaires coute 7999 dollars australiens, soit 4900 euros.

> À lire aussi : Les scientifiques l’avaient prédit : le plus gros iceberg du monde vient de se détacher de l’Antarctique

Crédits : Instagram/antarcticaflights – Source : LadBible

Publié par Nicolas F le 15 Août 2020
0