Allez-vous avoir le courage d’oser le « rêve américain » ?

On a toutes et tous déjà entendu l’expression du « rêve américain » . Que ce soit dans les films, les séries, ou même dans notre entourage. Parce que oui, beaucoup quittent le pays pour s’installer aux États-Unis afin de vivre l’ « american dream » , pour les bilingues. Mais savez-vous ce que cela signifie réellement ? Et surtout, d’où vient cette fameuse expression ? Prenez de quoi manger et boire, car on vous explique tout dans cet article !

Avant d’expliquer l’origine de ce terme, mettons-nous au clair sur la définition du rêve américain. L’American Dream, en anglais, signifie que toute personne vivant aux États-Unis peut réussir et vivre heureux, grâce à son courage, son ambition et sa détermination. Maintenant que nous sommes toutes et tous d’accord sur la signification, nous pouvons entrer dans le vif du sujet, et voir ensemble ce qu’est réellement cette notion.

À lire aussi : Un roadtrip aux Etats-Unis : un voyage à faire au moins une fois dans sa vie !

D’où vient l’expression du rêve américain ?

Premièrement, il faut savoir que cette expression existait déjà à l’époque coloniale, puisque les rois d’Angleterre, Henri VII et Henri VIII, utilisaient l’idée du rêve américain pour motiver l’immigration et le peuplement de l’Amérique du Nord. Leur but était d’intégrer un maximum de personnes sur ces terres, en prônant leurs facilités d’accès, et surtout la place vue l’immensité du territoire. Pour stimuler les paysans à devenir propriétaire, les rois promettaient le droit de vote pour les députés de la Chambre des communes.

Ainsi, certains voyaient quelques États de l’Amérique comme des « Terres promises » . Plus tard, le 4 juillet 1776, Thomas Jefferson évoquera dans la Déclaration d’indépendance américaine cette notion de rêve américain, où tout est possible, appelée ici la « poursuite du bonheur » . Voici ce qui est écrit :  » Nous considérons que ces vérités sont évidentes, que tous les hommes ont été créés égaux, qu’ils ont été dotés par leur Créateur de certains droits inaliénables qui sont notamment la Vie, la Liberté et la poursuite du Bonheur. » L’idée sera même parmi les droits sacrés de l’Homme.

Le « rêve américain », exprimé comme tel sera écrit en 1931 par l’historien James Truslow Adams dans son livre « The Epic of America » . Dans cet ouvrage, il met en valeur l’histoire des États-Unis, et la vie des Américains. De par cette expression, il explique que le sol américain offre une meilleure vie, pour tout le monde, peu importe votre classe sociale, et d’où vous venez. Le principal moteur pour réussir est la volonté. Des siècles après, plus précisément au XXème siècle, l’ « american dream » sera employé pour parler d’égalité par de nombreuses personnalités politiques.

Les valeurs qui en ont découlé

Le concept du rêve américain comporte beaucoup de valeurs. La principale notion qu’elle possède est le fait de persévérer, et de ne pas s’arrêter au premier obstacle. Il faut prendre l’échec comme une leçon, et non une fatalité. Ainsi, seules les personnes ayant poursuivi leur rêve et leurs objectifs auront une vie aisée. C’est en tout cas ce que promettent les États-Unis si vous vous lancez dans le fameux rêve américain. Autre valeur, de penser positif, et s’enlever de la tête toutes idées négatives. Il ne faut pas avoir de préjugés, et il ne faut surtout pas être envahi par la peur. Le tout est de foncer. La peur est bien évidemment naturelle, mais bien souvent lorsqu’on ose, le sentiment de bonheur et de joie est immense. Enfin, le rêve américain prône l’acceptation, et l’égalité des chances pour n’importe qui.

À lire aussi : Un spray nasal à base de cocaïne bientôt commercialisé aux États-Unis

Même les stars s’y mettent !

Aux États-Unis, plusieurs stars en sont l’exemple de cet idéal. Certaines célébrités ont écouté ces valeurs, et ont su réussir. Voici ce qu’a par exemple déclaré l’acteur Robin Williams au sujet de Arnold Schwarzenegger : « Arnold Schwarzenegger, représente vraiment le rêve américain : Vous venez en Amérique, vous soulevez des poids, vous faites des films, vous séduisez quelques femmes et vous êtes élu. » Aussi, Barack Obama avait déclaré : « Nous venons de différents endroits et nous avons des histoires différentes, mais nous partageons des espoirs communs et le rêve américain « , mettant ainsi la valeur de l’égalité en avant. Vous l’avez peut-être aussi remarqué, l’expression « rêve américain » s’applique davantage de nos jours sur les acteurs et actrices.

En France par exemple, les médias utilisent ce terme pour parler de la carrière de Omar Sy, ou encore Marion Cotillard, qui ont réussi à percer aux États-Unis. D’ailleurs, l’acteur d’Intouchables a pris ce fameux « rêve américain » comme une grosse blague : « Le succès d’Intouchables a été une grosse blague, raconte-t-il. Et puis il y a eu X-Men, et maintenant Jurassic World. La blague continue. C’est un vrai cadeau… Je m’attends juste à ce que ça s’arrête ! » avait-il déclaré à Vanity Fair.

Qu’en est-il du rêve américain aujourd’hui ?

Auparavant, plusieurs milliers de colons se sont installés aux États-Unis, dans l’espoir de vivre ce fameux rêve américain. Dans les années 30, beaucoup ont réussi à vivre sur l’exemple de l’ « american dream » . Mais le contexte économique y jouait beaucoup. En 90 ans, la société américaine a évolué, et les mentalités ont changé. Aujourd’hui, cette notion n’est plus du tout la même qu’avant. De nombreux citoyens américains estiment qu’ils n’ont pas assez économisés pour vivre une retraite paisible, alors qu’ils ont tout donné pour réussir. Dans le contexte actuel du pays, il est plus compliqué de briller, et les Américains en sont conscients.

Cependant, il est vrai que des personnes arrivent à réaliser leur rêve aux États-Unis, mais ils auraient aussi très bien pu réussir dans un autre pays. Chaque pays a sa force aujourd’hui, il ne suffit pas d’aller aux USA spécifiquement pour vivre nos rêves. Ces notions et valeurs de ne rien lâcher, et d’avoir de l’ambition s’appliquent dans la vie quotidienne. Ce mythe du rêve américain s’est juste construit lors d’une période charnière des États-Unis, et qui a marqué, à tel point que cet idéal est encré dans les esprits de chacun. Maintenant, rien ne vous empêche de tenter cette folle aventure ! L’histoire est propre à chacun d’entre nous, et est écrite à notre manière. Le tout est d’avoir le courage et l’envie de réussir.

À lire aussi : Démesure, excès, débilité, mauvais goût : ces photos nous prouvent qu’on est loin du rêve américain !

Publié par Alexis le 26 Jan 2020
0