Un voyage de 6000 km à pied pour ramasser des déchets : le défi surhumain de ce Nantais !

L’écotourisme permet de voyager tout en prenant soin de la planète. Un jeune Nantais va encore plus loin en parcourant 6000 km à travers toute l’Europe pour ramasser des déchets.

Un voyage pour la planète

6000 km, 10 pays, 6 mois. Voilà comment nous pouvons résumer le périple de Kevin Plessis. Originaire de Nantes, ce jeune athlète de 27 ans s’est entraîné l’année dernière pour perfectionner sa condition physique. En effet, il s’est lancé le vendredi 5 avril dans un voyage de 6 mois qui va lui faire traverser toute l’Europe à pied. Parti du cap Nord en Norvège, il va passer par la Finlande, la Suède, le Danemark, l’Allemagne, les Pays-Bas, la Belgique, le Luxembourg, la France et enfin l’Espagne ou son voyage se terminera à Tarifa. Son but est de collecter des déchets et de sensibiliser les gens qu’il va rencontrer à l’écologie. Il partage également tous ses moments de vie sur les réseaux sociaux.

>> À lire aussi : Une erreur de Google Maps dévie les touristes vers un petit village perdu en Norvège

Infos utiles pendant l'Expédition Euro Zero :📌 Carte avec suivi GPS :…

Publiée par Kevin Plessis – Aventurier sur Jeudi 14 mars 2019

Six mois de voyage et 40kg de bagages

Kevin voyage seulement avec un sac a dos de 10 kg et un chariot de randonnée de 30 kg. Dedans : des vêtements, du matériel et bien sûr de la nourriture. Pour les deux premiers mois, il a emporté des repas lyophilisés. Pour les quatre mois restants il compte se débrouiller et envisage même la possibilité de se mettre à la chasse ! Mais n’oublions pas qu’à ses 40 kg de bagages, le Nantais devra ajouter les déchets qu’il aura collectés.

>> À lire aussi : Un tour de l’Europe pratique et pas cher, c’est possible avec Interail

View this post on Instagram

Europe, i'm coming !

A post shared by Kevin Plessis (@kevinplessis_aventurier) on

Un voyage longuement préparé

Le sportif n’en est pas à son coup d’essai. En 2017, il avait déjà réalisé un tour de la Bretagne, de 2200 km à pied et à la nage. Un exploit qui lui a permis de se préparer pour le long périple qui l’attend. Il devra affronter la neige en Norvège, la pluie aux Pays-Bas et le soleil en Espagne pour atteindre son but. Depuis le 5 avril , il en est à 83 déchets ramassés, soit un total de 1,4kg. Ce chiffre devrait augmenter considérablement quand il se rapprochera des villes. Pour le moment, il est toujours sous la neige de la campagne norvégienne mais passera bientôt la frontière finlandaise. Si vous voulez suivre son périple, vous pouvez le rejoindre sur Facebook ou Instagram.

>> À lire aussi : Parcourir les 196 pays du monde en 5 ans à 24 ans, il l’a fait !

View this post on Instagram

🇳🇴 Étape 1 – Norvège, Kautokeino 📌 Jour 13 – 295 km ♻ Déchets collectés : 87 (1,4 kg) Toujours pas d'animaux en vue malgré les traces. Plutôt des rencontres humaines, les norvégiens sont vraiment sympathiques et bienveillants. Cela fait maintenant 4 jours que je dors sans matelas, il a crevé à plusieurs endroits à cause de l'humidité qui a gelé à l'intérieur. En attendant le prochain magasin de sport dans 500 km, je m'isole avec mon sac à dos, des vêtements, sac poubelle, serviette, et même de la paille et des branches récupérés aux alentours… Ça ira jusque là, il n'y a jamais de problèmes, les imprévus font parti de l'aventure et je les accepte en cherchant des solutions. #EuroZero

A post shared by Kevin Plessis (@kevinplessis_aventurier) on

 

En savoir plus sur : - - - -

Publié par Constance le 18 Avr 2019
 
0