Icône menu hamburger Icône loupe de recherche

Une maman se dirige à la morgue pour dire adieu à son nouveau-né… mais elle découvre la vérité

Publié par Céline le 26 Sep 2021 à 9:22
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Douze heures après avoir été déclaré mort-né, un nourrisson a été retrouvé vivant à la morgue par sa mère !

Une maman se dirige à la morgue pour dire adieu à son nouveau-né... Elle le retrouve en vit !

Image Pinterest

>>> À lire aussi : Un femme mourante demande à un photographe de réaliser des portraits d’elle incroyables avant que la mort ne l’emporte…

Une maman va dire adieu à son nouveau-né à la morgue… Elle le retrouve en vie !

Si ce n’est pas un miracle, il est force de constater que cela y ressemble. Après avoir été admise en urgence à l’hôpital pour un accouchement compliqué, Analia Bouter a mis au monde sa petite fille par césarienne, trois mois avant la date prévue. Mais malheureusement les choses se compliquent très vite et le nourrisson qui ne pèse que 750 grammes est déclaré mort-né.

Un véritable drame pour cette femme de 29 ans et son conjoint, qui sont, comme on peut bien évidemment l’imaginer, littéralement sous le choc. Le couple demande alors à voir leur bébé une dernière fois. Mais il s’avère que le corps a déjà été placé dans son cercueil et emmené à la morgue. Le couple insiste et Analia Bouter finit par se rendre dans la chambre froide de la morgue. En apportant une ultime caresse sur le bras de sa fille, elle perçoit un soupir, puis un léger mouvement. Et d’un coup, elle entend un gémissement !

>>> À lire aussi : Après la mort de sa femme et de son fils, il planifie son propre meurtre mais rien ne se passe comme prévu

La petite souffrait d’hypothermie

La petite était recouverte d’une fine couche qui ressemblait à de la rosée. Il s’avère que le bébé aurait pu souffrir d’une hypothermie. Et grâce à ce phénomène, cela l’aurait gardé en vie.

Chaque membre du personnel ayant assisté à l’accouchement devra bien évidemment rendre des comptes, une enquête étant en cours. Les heureux parents, qui souhaitaient à la base appeler leur fille Abigail, l’ont finalement rebaptisée « Luz Milagros » ce qui signifie : « Lumière » et « Miracles ». Un joli prénom pour une belle princesse à qui on souhaite une belle et longue vie !

>>> À lire aussi : Un enfant de 8 ans entre la vie et la mort après un accident de trottinette