Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Argent

Forfait mobile ou internet : résilier votre abonnement sera désormais plus simple

Publié par Felix Mouraille le 22 Juil 2022 à 5:30
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Les députés de l’Assemblée nationale ont présenté des amendements pour que les frais de résiliation des forfaits mobiles ou Internet soient réduits. Ils veulent aussi faciliter l’arrêt de ces abonnements avec une mesure concrète.

internet

Avec l’inflation qui touche le monde entier dont la France, le projet de loi sur le pouvoir d’achat devient prioritaire pour l’Assemblée. Les Français voient leur pouvoir d’achat baisser. Pour lutter contre cela, les députés souhaitent mettre en place de nouvelles mesures. Ces nouveaux amendements tournent autour de la simplification pour résilier un abonnement.

Résiliation d’un abonnement : La suppression des frais supplémentaires

Lorsqu’on cherche un nouvel opérateur, beaucoup propose des abonnements moins chers la première année. Mais pour cela il faut signer un contrat chez cet opérateur (de deux ans minimum). Si vous souhaitez résilier votre abonnement, cela peut vous couter de l’argent et du temps.

Dans le projet de loi sur le pouvoir d’achat, les députés proposent des amendements. Parmi ces projets de loi, on trouve la réduction des frais de résiliation des forfaits mobiles et Internet. L’objectif est de supprimer les frais supplémentaires lors de la seconde année de contrat et faciliter la résiliation de celui-ci.

Pour simplifier cette résiliation, les députés proposent aussi d’imposer aux opérateurs un « bouton résiliation ». Cette mesure permettrait de résilier cet abonnement en 3 clics. L’amendement « prévoit qu’un décret soit pris pour définir les modalités de présentation et d’utilisation de cette fonctionnalité », développe le ministre de l’Économie, Bruno Le Maire.

Ce système de réalisation devrait simplifier la vie à de nombreux Français. La résiliation d’un abonnement téléphonique reste jusqu’à présent une démarche longue et compliquée. Cet amendement concerne tous les contrats en ligne pris avant le mois de février 2023. 

0