Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Santé

Pfizer : Le vaccin destiné aux rats et dangereux pour les humains ? Cette folle rumeur qui bouscule la Toile

Publié par Fanny le 23 Déc 2021 à 6:00
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

La composition du vaccin contre le Covid Pfizer, vraiment dangereux ? C’est en tout cas ce que suggère ce document circulant sur les réseaux sociaux depuis plusieurs jours. Dans cette fiche, nous apprenons que plusieurs composants de ce vaccin seraient, en effet, déconseillés pour les humains. D’ailleurs, certains pensent même que le vaccin Pfizer aurait été conçu pour des rats…

composition vaccin pfizer

>>> A lire aussi : Surdosage de vaccin pour six enfants âgés de 5 à 11 ans dans un vaccinodrome

Ce document certifie que la composition du vaccin Pfizer est déconseillée

Depuis quelques jours, un étrange document circule sur la toile. Ce dernier affirme que certains composants du vaccin Pfizer ne seraient pas conseillés et ne sont pas faits pour les hommes. Cependant, le fabricant du vaccin dément complètement cette information. D’après ce document, annoncé comme étant un document officiel, la composition du vaccin Pfizer n’était pas destinée à être utilisée sur des humains. Intitulé l’ALC-0315, ce composant a eu l’effet d’une bombe sur les internautes, tous criant au scandale sur Twitter.

Un post retweeté plus de 2000 fois explique la situation : « Sur le site de l’EMA de l’Europe, nous trouvons aujourd’hui le document des caractéristiques du vaccin BioNTech. Sous le point 6 page 16, il y a deux ingrédients : ALC-0315 et ALC-0159 dont le producteur est Echelon Biosciences Inc. Le vaccin BioNTech Pfizer et Moderna ne peuvent pas être administrés à des humains. Partagez si vous connaissez des gens qui peuvent publier cette info. C’est la fin de la vaccination ! » .

« Not for human use » ? : Explications

Pour un autre twittos, les vaccinés aux Pfizer ont été vaccinés avec un produit destiné aux rats : « Vous êtes les cobayes : 4 milliards de rats ! Not for human use… » , écrit-il sur les réseaux. Cette phrase en anglais est en effet écrite sur le document. Noir sur blanc, il est dit que « ce produit n’est pas pour l’utilisation humaine ».

composition vaccin pfizer

« Les produits cités ici appartiennent bien à la famille des lipides et sont utilisés dans le vaccin à ARNm développé par BioNTech/Pfizer. Concrètement, ce vaccin est composé d’une substance active, l’ARN, et d’excipients, soit l’ensemble des substances différentes du principe actif. Ces excipients sont dans le cas présent des lipides de synthèse, qui servent à envelopper l’ARN pour qu’il pénètre mieux dans la cellule. Aux côtés de ces substances, sobrement appelées ALC-0315 et ALC-0159, on trouve aussi du cholestérol de synthèse » , nous apprennent de leur côté LCI. Ceux-ci ont d’ailleurs mené leur enquête et ont prouvé que le document en question est bien officiel et non truqué.

Le laboratoire se défend

Très vite, le laboratoire BioNTech/Pfizer a démenti toute accusation. C’est également le cas pour le fabricant des substances, Echelon Biosciences : « Nous vendons certains des composés trouvés dans les vaccins depuis quelques mois maintenant. Puisque nous ne les fabriquons pas dans les mêmes conditions GMP que les entreprises qui fabriquent les vaccins, nous ne les vendons qu’en tant que ‘recherche uniquement’ » .

GMP est un sigle voulant dire « good manufacturing practices ». Il s’agit donc là des règles de production et de commercialisation des médicaments. En d’autres thermes, le produit vendu par cette société à BioNTech n’a pas été testé pour la vente. Il était seulement un produit vendu comme une recherche et non comme un produit commercialisable et utilisable sur l’homme.

Cependant, la chercheuse Sonia Khier a quand même tenu à nous rassurer sur le vaccin Pfizer : « Certaines substances entrant dans la composition d’un médicament peuvent être étiquetées ‘recherche uniquement’. Mais cela n’a rien à voir avec la dangerosité. Nous absorbons tous les jours des lipides dans notre alimentation. Donc on ne peut pas dire qu’ils ne sont pas destinés à l’usage humain » .

Une enquête serait actuellement en cours pour déterminer la véracité des accusations des internautes. La composition de vaccin Pfizer est-elle dangereuse pour la santé ? Nous ne le pensons pas. Est-elle incomplète pour l’utilisation humaine ? C’est bien possible…

>>> A lire aussi : 3ème dose vaccin Pfizer : un nouvel effet secondaire à déplorer ! « Une partie du corps gonflerait !!! »

close

Inscrivez vous à la Newsletter gratuite du TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.

Tous les jours le meilleur du web directement dans votre boite mail.
Garanti sans SPAM.