Un Apple-1 s’est vendu à 470 000 $ aux enchères

Publié par Claire le 29 Mai 2019

Cela vaut peut-être le coup de conserver nos anciens iPhones et appareils Apple ! En effet, il y a quelques jours, l’Apple-1 s’est vendu à 470 000 $ aux enchères ! Un prix qui se justifie de par l’ancienneté de l’appareil mais également, son état de marche puisqu’il est toujours fonctionnel.

>> À lire aussi : Découvrez ces quatre nouveaux animojis qui débarquent avec iOS 12.2

Un Apple-1 se vend 470 000 $ aux enchères

C’était le tout premier bébé de la pomme. Baptisé Apple-1, l’ordinateur a été dévoilé par la firme au cours de l’année 1976. Et au départ, Steve Jobs et son acolyte l’avaient bricolé dans un garage avant de le faire commercialiser par Apple pour un prix atteignant 666 $. À l’époque, on estime qu’environ 200 de ces ordinateurs auraient été vendus et une cinquantaine de plus pour des magasins d’électronique à Mountain View.

Rare et surtout symbolique, c’est donc l’un de ces modèles qui était proposé pour une vente aux enchères il y a quelques jours. Et rapidement, tous les nostalgiques de cette époque désormais révolue se sont lancés au milieu de la salle des ventes pour acquérir ce petit bijou, à un prix exorbitant !

>> À lire aussi : Apple TV+ : le service de streaming vidéo d’Apple qui espère concurrencer Netflix est enfin annoncé

un-apple-1-sest-vendu-a-470-000-aux-encheres

Seulement 80 exemplaires à travers le monde

C’est la maison Christie’s de Londres qui met en vente l’Apple-1. Rapidement, les experts estiment que la vente pourrait aboutir à une fourchette située entre 370 000 et 600 000 $. Finalement, ils ne sont pas trompés puisque l’ordinateur a été acquis à un prix de 470 000 $ !

Un prix extrêmement élevé mais qui s’explique par son ancienneté, sa rareté et son état de conservation. En effet, même à l’heure actuelle, il est encore fonctionnel et, est même livré avec un kit qui contient les premiers manuels d’Apple Computer. Aujourd’hui, on estime qu’il ne reste que 80 modèles à travers le monde ce qui ajoute un peu plus au caractère inédit mais également symbolique, puisqu’il s’agit des débuts d’une longue histoire pour Steve Jobs.

En savoir plus sur : - - -

 
0