Elle a décidé de laisser pousser ses poils et elle a beaucoup de succès !

Yasmin Gasimova a 21 ans, elle est étudiante et comme toutes les filles de son âge, elle aime sortir et rencontrer des garçons. Et pour le coup, elle n’a aucun problème à emballer. Non, Yasmin n’est pas mannequin, ni spécialement attirante, par contre, elle a une particularité. Yasmin Gasimova laisse pousser ses poils.

 

Les poils sont le nouveau sexy pour les femmes

Aucun de ses poils n’est maîtrisé. Les poils des aisselles sont longs et ses jambes sont encore plus viriles que celles d’un footballeur. Contrairement à ce qu’on pourrait penser, son charme naturel attire beaucoup les hommes. Depuis l’âge de 11 ans, elle n’a jamais été célibataire.

Elle enchaîne les relations à long et moyen termes depuis la puberté, moment où ses poils ont commencé à pousser. Il y a bien l’un ou l’autre de ses copains qui lui ont demandé de se raser le duvet sur le ventre, mais quand elle a refusé, ils l’ont acceptée comme elle était. Pour être certaine qu’il n’y ait aucun mal entendu dès le départ, elle met en avant ses poils dès le premier rendez-vous.

 

Elle se rase, sous certaines conditions

« J’ai eu une relation pendant trois an et demi et mon ex ne m’a jamais demandé de me raser. Le fait d’avoir des poils ne me rend pas moins sexy. Si un garçon me dit que mes poils sont dégueu, je lui dis que ce n’est pas vrai et qu’il doit s’en accommoder. » Pour éviter certaines remarques ou des regards trop insistants, Yasmin a tout de même décider de se raser si le contexte social « l’exige ». Par exemple, lorsqu’elle part en vacances ou qu’elle doit porter une robe pour une occasion spéciale.

 

« La dernière fois que je me suis rasée, c’était il y a six mois, pour une soirée de gala à l’université. Quand je me rase, mes poils repoussent très épais et drus, alors ça gratte et ce n’est pas agréable. C’est aussi pour ça que je préfère garder mes poils. Quand je suis forcée de me raser, j’ai l’impression d’avoir perdu mon temps ».

 

Personne ne juge les hommes qui laissent pousser leur barbe

« Il m’arrive aussi d’épiler mes sourcils et ma moustache, et parfois je décolore le duvet sur mon visage. Je le fais pour me sentir plus belle, pas parce qu’on me l’a demandé. Je refuse de m’épiler à la cire, cela fait trop mal, en plus je n’accepte pas cette pression sociale que l’on met sur les femmes ». Elle compare son choix de laisser pousser ses poils, à celui des hommes de laisser pousser la barbe, personne ne les juge. « Il n’y a rien de dégoûtant dans les poils, en quoi avoir des poils fait-il que nous ne sommes plus des femmes ? »

Depuis que Yasmin a gagné en notoriété, grâce aux articles que la presse lui a consacrés, elle reçoit des centaines et des centaines de messages de garçons et de filles du monde entier. Certains la draguent et lui demandent de sortir avec elle, d’autres la félicitent pour son choix.

Publié par Nicolas F le 07 Fév 2017
 
0