Coronavirus : pour certains leaders religieux, le Covid-19 est une punition contre les homosexuels !

Depuis le début de l’épidémie, la psychose se fait de plus en plus forte dans tous les pays d’Europe. Alors que les personnes asiatiques sont parfois agressées physiquement pour « éteindre le virus à la source » , il semblerait que le coronavirus soit une punition divine visant à punir les homosexuels… Ah bah oui, on en est là …

>> À lire aussi : Coronavirus : Michel Cymes rassure les Français et pousse un coup de gueule mémorable (Vidéo)

Coronavirus : Dieu puni les homosexuels à travers le virus !

Le coronavirus est aujourd’hui dans tous les médias, et n’en finit pas de faire parler. Entre les cas confirmés qui ne cessent d’augmenter, les décès, mais aussi les personnes qui en guérissent (et dont on ne parle pas assez), il y a certaines personnes qui font leur propre avis sur l’arrivée du virus dans le monde. Et parmi toutes les théories du complot, beaucoup de leaders religieux ont rapproché le Covid-19 d’une punition divine envers les personnes homosexuelles.

Parmi eux, Steven Andrew, pasteur de la cyberéglise évangélique USA Christian Church, qui place le mois de mars sous le signe de « la repentance du péché LGBT » , permettant à la société de « sauver des vies et la nation, et de nous protéger du coronavirus »Le pasteur va encore plus loin en indiquant que « L’amour de Dieu montrer qu’il est urgent de se repentir, car la Bible enseigne que les homosexuels perdent leur âme et que Dieu détruit les sociétés LGBT »

>> À lire aussi : Le coronavirus entraîne une hausse fulgurante des achats de sextoys !

Les différents leaders religieux se servent du virus pour dénigrer les LGBT+ !

Changer de pays ne signifie pas que l’ouverture d’esprit est plus grande. En Israël, le rabbin orthodoxe Meir Mazuz, a attribué le virus aux Marches des fiertés, comme le rapportait The Times of Israël , dimanche 8 mars. Selon lui, la Marche des fiertés est une « parade contre la nature, et quand quelqu’un va contre la nature, celui qui a créé la nature se venge contre lui » . Bon… Ça a le mérite d’être clair ! Selon le rabbin, les pays arabes seraient épargnés par le virus en raison de leur interdiction de fêter les Marches des fiertés.

Finalement, les différents leaders religieux du monde entier assimilent le coronavirus à une punition divine liée à l’homosexualité. Pour l’imam Arabi Niass,  » Cette maladie est une sanction divine pour le Sénégal et le monde entier […] Avec le nombre important de musulmans que compte le Sénégal, des étrangers se permettent de venir nous proposer la législation de l’homosexualité » .  Aux Etats-Unis, des figures évangéliques ont rapproché l’épidémie à l’homosexualité, comme le rapporte Têtu. Selon le pasteur Rick Wiles, le coronavirus est envoyé par Dieu dans le but de « purger » la communauté LGBT+, des « gens vils et dégoûtants » .

>> À lire aussi : Coronavirus : à quelle température faut-il laver son linge pour éradiquer le virus ?

En savoir plus sur : - - - - -

Publié par Jessy le 13 Mar 2020
0