Cet homme a contribué à la rédaction d’un tiers des articles existants sur Wikipédia !

L’auteur Steven Pruitt ne vous dit peut-être rien. Pourtant, il se pourrait que vous ayez déjà lu l’une de ses œuvres ou du moins l’une de ses contributions qui aurait été traduite en français. Cet homme est une sorte de Voltaire contemporain, puisqu’il aurait contribué à l’écriture d’un tiers de tous les articles présents sur Wikipédia. Ce fan d’opéra a même été classé parmi les 25 personnes les plus influentes du monde, de par ses contributions lues et partagées dans le monde entier. Regardez la vidéo pour découvrir l’ampleur de son œuvre.

 

Steven Pruitt est le roi de Wikipédia

Steven Pruitt n’a que 34 ans. Il sévit sur son site préféré, Wikipédia, en utilisant le pseudonyme Ser Amantio Di Nicolao, inspiré d’un des personnages de l’opéra Gianni Schicchi de Puccini. Au moment où le Washington Post lui consacrait un article, en octobre 2018, on lui attribuait plus de 2,5 millions de contributions sur le site. Une contribution peut être la rédaction d’un article, la correction d’un paragraphe, l’ajout de texte, la recherche de photos ou l’élaboration de toute une thématique jamais abordée. Wikipédia compte 5,7 millions de pages en anglais, ce qui veut dire qu’il aurait contribué d’une façon ou d’une autre à un tiers des pages du site. Si on fait un calcul rapide cela représente une moyenne de 540 modifications par jour, pendant 13 ans.

 

Il a contribué à un tiers des articles sur le site

Certaines de ses contributions sont des modifications mineures, des corrections, des suppressions de lignes non-sourcées ou au contraire, l’ajout de sources. Mais il compte tout de même 31 000 articles originaux à son actif. Ce sont des articles qu’il a initiés et dont il a écrit la majeure partie du contenu. Ce qui est étonnant, pour tous ceux qui ont l’habitude de passer du temps dans les méandres de la plateforme d’édition du site, c’est que Steven Pruitt ne cherche pas du tout à s’attirer une quelconque reconnaissance personnelle. Ceux qui ont déjà tenté de modifier l’une ou l’autre ligne d’une page, ont peut-être eu la désagréable surprise de se retrouver piégés au milieu de disputes qui ressemblent à des guerres entre correcteurs et modérateurs. Ce qui n’est pas le cas de Steven.

 

Il veut rendre la connaissance accessible à tous

« Ma mère est née en Union soviétique, donc j’ai réellement conscience de ce que c’est de rendre la connaissance gratuite, de rendre l’information gratuite », explique Steven à CBS. Si ses parents n’ont jamais vraiment compris ce qui le poussait à rester des heures enfermé dans sa chambre, il a reçu la reconnaissance du milieu scientifique et des historiens pour ses contributions. Le Time Magazine l’a même classé, aux côtés de Trump, JK Rowling ou Kim Kardashian, parmi les 25 personnalités les plus influentes au monde. Dans les éloges qui lui sont faites par le magazine, on peut lire que ses contributions tendent souvent à rendre l’impartialité entre les genres, notamment en écrivant plus de 600 articles sur des femmes influentes. Ses articles historiques seraient particulièrement clairs et mieux organisés que la plupart des autres pages.

 

Steven Pruitt a un job à temps-plein

Mais le plus étonnant dans ça… Steven ne fait pas que ça de sa vie. Il cherche à améliorer Wikipédia lors de son temps libre. La journée, il travaille à Washington DC, au sein du Département de la protection des frontières et des douanes américaines. Son travail consiste à améliorer les procédures d’enregistrement et de réfléchir aux polices mises en place.

steven pruitt plus grand contributeur wikipédia

En savoir plus sur : - - -

Publié par Nicolas F le 03 Fév 2019
 
0