Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Faits divers

Elle met une caméra dans la chambre de sa mère en Ehpad et découvre l’horreur qu’elle subit (Vidéo)

Publié par Alexis P le 21 Mar 2022 à 8:29
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Une dame âgée pensionnaire d’un Ehpad avait la peau couverte de bleus et d’hématome. La fille de celle-ci a lors décidé de placer une caméra cachée afin de découvrir l’origine de ces blessures, ce qu’elle va constater est abominable.

Publicité

Elle découvre des actes violents dans cet Ehpad à l’encontre de sa mère dans cette caméra cachée. A voir dans la vidéo ci-dessous :

>>>A lire aussi Maltraitance dans les Ehpad : le gouvernement prend une décision radicale

Publicité

Des étranges bleus et hématomes sur la vieille dame

La vieille dame était pensionnaire d’un Ehpad en région parisienne, à Arceuil dans le Val-de-Marne. Sa fille Claude s’interroge après avoir constaté une série de bleus et d’hématomes sur le corps de sa mère. Elle a donc tout d’abord naturellement questionné sa mère qui lui parlait vaguement d’un homme qui avait des pratiques plutôt brusques.

La femme est allée voir également la direction de l’établissement. Les membres de l’Ehpad semblaient ne pas comprendre et ne pas savoir ce qui pourrait bien se passer. Laissant alors Claude dans le doute quant aux pratiques du service. C’est alors qu’elle a eu l’idée de filmer en cachette la chambre afin d’avoir une explication.

Publicité
Ephad violents

>>>A lire aussi « Je veux taper ma femme, je suis sûr qu’elle fera mieux l’amour » : Ce reportage glaçant de l’INA sur les violences conjugales refait surface. 

Une caméra cachée pour constater le drame

La fille de la pensionnaire a utilisé une méthode extrême  afin de constater l’infraction. Elle a dissimulé une caméra dans le cadre d’une photo de famille. Avec ce stratagème elle a pu constater qu’effectivement un aide-soignant chargé des soins de la mère de Claude insultait et violentait la pauvre femme comme on peut le voir dans cette terrible vidéo.

Publicité

Cet ignoble personnage a bien évidemment été condamné pour ses actes. Ainsi en 2019, il a été condamné à une peine correctionnelle de 5 ans de prison dont trois ans ferme.

La fille de la victime milite aujourd’hui avec sa famille afin d’instaurer une loi permettant la pose de caméra de surveillance dans les chambres de Ehpad. Il est important de rappeler qu’un être humain reste un être humain même après 80 ans et qu’il a le droit comme tout autre personne à une intimité.

>>>A lire aussi Il découvre une caméra qui l’espionne dans une boite de nourriture pour chat

Publicité

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.

Abonnez vous à la Newsletter TDN