Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Société

Covid-19 : un nouveau phénomène très inquiétant s’amplifie depuis le reconfinement

Publié par Manon CAPELLE le 07 Nov 2020 à 8:02
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Les membres des Restos du Coeur sont inquiets. Avec la pandémie de Covid-19, les demandes d’aide alimentaire ont augmenté de 30% dans les grandes métropoles. L’association craint que la population tombe durablement dans la pauvreté. 

covid-19 demandes aides resto du coeur

>>> À lire aussi : Crampe musculaire, se faire surprendre par sa mère… : ces incidents qui surviennent le plus souvent lors des rapports sexuels !

Les Restos du Coeur avertissent sur l’augmentation des demandes d’aide alimentaire en France

Le responsable des relations institutionnelles des Restos du Coeur, Louis Cantuel, a alerté la population ce vendredi 6 novembre. Il souligne que la situation actuelle touche particulièrement les plus précaires. Avec la pandémie de Covid-19 qui dure dans le temps, le risque pour cette population est « un basculement durable dans la pauvreté ».

L’association remarque une augmentation des demandes d’aide alimentaire. Toutefois, ces demandes sont disparates en fonction des territoires. Ainsi, Louis Cantuel souligne une hausse plus importante à Paris ou à Toulouse, avec plus de 30% de personnes supplémentaires par rapport à l’an dernier.

Au-delà de la crise sanitaire, les Restos du Coeur s’inquiètent de cette situation qui risque de durer dans le temps. « Ce n’est pas simplement une urgence de quelques semaines », explique-t-il.

>>> À lire aussi : Confinement: Est-il possible d’aller voir son conjoint si on est muni d’une attestation?

Un renforcement de l’aide est attendu par les membres de l’association

Ainsi, Louis Cantuel décrit le profil des personnes dans le besoin. Il souligne les mesures sanitaires compliquées à respecter lorsque les personnes vivent dans un logement exigu. De plus, des personnes qui étaient en difficulté basculent peu à peu dans la pauvreté. De plus en plus de saisonniers viennent solliciter l’aide des Restos du Coeur lors de cette crise sanitaire.

Pour faire face aux besoins de la population, une aide existe depuis le milieu des années 80. En effet, Bruxelles débloque 870 millions d’euros pour l’aide alimentaire sur le territoire français. Cette aide représente près d’un repas sur trois distribué en France. Cette année, elle représente un repas sur quatre.

En revanche, Louis Cantuel espère qu’un renforcement de cette aide aura lieu afin d’aider les personnes en situation précaire. « Ce sera absolument nécessaire pour faire face aux besoins qui augmentent », conclut-il.

>>> À lire aussi : Atroce: il drogue sa femme et invite des inconnus à la violer !

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.