Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Politique

« J’ai donné une gifle » : Adrien Quatennens, soupçonné de violences conjugales, il se confie dans un communiqué officiel

Publié par Céline le 19 Sep 2022 à 11:35
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Dans un communiqué, Adrien Quatennens a reconnu avoir asséné une gifle il y a un an à son épouse. Exprimant ses regrets, le député du Nord a également annoncé se retirer de sa fonction auprès de La France insoumise.

Soupçonné de violences conjugales, Adrien Quatennens avoue avoir giflé son ex-épouse

Adrien Quatennens a annoncé se mettre en retrait. En effet, ce dimanche 18 septembre 2022, alors que l’on apprenait quelques jours auparavant qu’il était soupçonné de violences conjugales envers son épouse. Et que cette dernière avait déposé une main courante. Le coordinateur de La France insoumise a annoncé à travers un communiqué, sa mise en retrait de sa fonction. Selon lui, cet acte est devenu nécessaire pour protéger le mouvement, ses militants. Ainsi que toutes celles et ceux qui ont compté sur lui.

Ce week-end, il a également reconnu lui avoir asséné une gifle, il y a un an, dans un contexte d’extrême tension et d’agressivité mutuelle. Il précise également regretter ce geste. Et affirme s’en être beaucoup excusé.

Adrien Quatennens, soupçonné de violences conjugales, confesse avoir giflé sa femme

Assemblée Nationale

« Elle m’a sauté sur le dos, je me suis dégagé, elle s’est cognée… »

Toujours selon ses révélations du 18 septembre, il semblerait que son épouse Céline, à laquelle il est marié depuis 2014 et avec qui il a un enfant, lui aurait annoncé son désir de divorcer après l’été. Et qu’au cours d’une énième dispute, il lui aurait saisi un peu brutalement le poignet.

Pixabay

Une autre fois, l’ancien-protégé de Mélenchon lui aurait pris son téléphone portable. Céline lui aurait alors sauté sur le dos. Et alors qu’Adrien se dégageait de sa femme, celle-ci aurait basculé et se serait cogné le coude. Adrien Quatennens assure par ailleurs ne pas connaître le contenu de la main courante déposée à son encontre par son ex-épouse. Il devrait prochainement répondre de ses actes face à la justice.

À lire aussi :

0