Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Politique

Jean-Luc Mélenchon : qui lui succèdera à la tête de La France Insoumise

Publié par Jessy le 12 Avr 2022 à 8:33
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

C’est une sensation de déjà vu qui traverse l’esprit des Français. Au lendemain des résultats du 1er tour de la présidentielle, Jean-Luc Mélenchon doit faire l’amer constat d’être troisième. Les scores définitifs montrent d’ailleurs le candidat à deux doigts d’arracher le ticket pour le second tour à Marine Le Pen. Mais qui succédera à Jean-Luc Mélenchon, s’il décide de prendre sa retraite ?

Publicité
jean luc melenchon victoire gagnant premier tour presidentielle sondage jeunes

Jean-Luc Mélenchon est-il prêt à quitter la présidence de son parti ?

La France Insoumise a un président de choix. Depuis de longues années, Jean-Luc Mélenchon se bat pour défendre les idées de la gauche radicale. Et si la gauche n’arrive pas à s’unir pour obtenir un score suffisant à la présidentielle, Jean-Luc Mélenchon continue de se battre. Mais au lendemain des résultats du 1er tour, c’est une nouvelle défaite pour le candidat et son parti, avec 21,9% des voies. Les Français ont préféré voir un nouveau duel entre Marine Le Pen et Emmanuel Macron. Le président sortant est d’ailleurs au cœur de plusieurs critiques. Beaucoup estiment qu’Emmanuel Macron est le « président des riches » .

Pour Jean-Luc Mélenchon, il semblerait que ce soit sa dernière campagne. Même s’il continue le combat pour les législatives, l’Insoumis pourrait prendre sa retraite et laisser sa place à quelqu’un d’autre en 2027.

LA VIDEO DU JOUR A NE PAS MANQUER
Publicité
Jean-Luc Mélenchon taille

Qui peut succéder au président de la France Insoumise ?

Même s’il ne l’a pas encore annoncé officiellement, plusieurs candidats sont déjà au front pour le remplacer. Quatre figures Insoumises sont susceptibles de présider le parti. François Ruffin, Adrien Quatennens, Mathilde Panot ou encore Clémence Guetté. Tous sont populaires au sein du parti et des militants. Deux femmes et deux hommes, donc, qui sont en lice pour remplacer Jean-Luc Mélenchon.

Des choix qui ne sont pas encore concrets, contrairement au débat d’entre-deux tours entre Emmanuel Macron et Marine Le Pen. Le 24 avril 2022, la France choisira le candidat qui sera à la tête de la France jusqu’en 2027.

Publicité
Publicité

 

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.