Icône menu hamburger Icône loupe de recherche

Loana : un destin brisé

Loana : la première star de télé-réalité Française

Loana Petrucciani, plus connue sous le prénom de Loana, voit le jour le 30 août 1977 à Cannes. À l’époque, son père est pompiste, et sa mère reste à la maison pour s’occuper d’elle et de son petit frère.

Malheureusement, la jeune adolescente qu’elle est, grandi dans un foyer malsain. En effet, elle vit au côté d’un père qui, en plus d’être violent, est également alcoolique, et d‘une mère extrêmement fragile psychologiquement. Ainsi, lorsque ses parents décident de partir du domicile familial alors qu’elle n’a que 17 ans, voués à elle-même, elle va décider de devenir gogo danseuse dans les boîtes de nuit et cabarets niçois, et ce, pendant 5 ans.

Entre-temps, elle tombe enceinte et donne naissance à une petite fille née le 21 janvier 1998, prénommée Mindy, qui sera d’ailleurs confiée dès sa naissance aux services sociaux. Trois ans plus tard, souhaitant réellement s’en sortir, Loana décide de passer le casting de Loft Story. Sa personnalité et son physique avantageux lui permettent d’être sélectionné.

Elle se fait donc connaitre du grand public en 2001 notamment grâce à la séquence cultissime de la piscine avec Jean-Édouard, mais surtout car elle ressort grande gagnante de cette émission de téléréalité française.

Très vite, elle comprend le filon et décide de surfer sur sa toute nouvelle notoriété notamment en publiant son autobiographie, en créant sa propre marque de vêtements, en participant à d’autres programmes de téléréalité ou encore, en faisant une incursion dans la chanson. 

Parallèlement à ça, Loana a une vie privée chaotique. Drogues et alcool rythment son quotidien. Multipliant les tentatives de suicide, elle accuse son ex-compagnon de violences conjugales en septembre 2020. La même année, en octobre, la jeune femme de 42 ans est admise à l’hôpital Bichat à Paris, puis est internée en hôpital psychiatrique des suites d’une crise de démence.

En février 2021, ayant fait une overdose de GHB, elle a été hospitalisée à l’hôpital d’Hyères. Et 1 mois après, elle a de nouveau été prise en charge à l’hôpital, après avoir été retrouvée complètement inconsciente dans son appartement à Paris. 

0