Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Argent

Le prix exorbitant de la nouvelle vaisselle de l’Elysée scandalise les Français !

Publié par Salomee le 04 Août 2020 à 14:26

La nouvelle vaisselle de l’Elysée, qui doit normalement être livrée en 2021, arrive au compte-goutte orner la nouvelle salle des fêtes du palais. Cette nouvelle panoplie d’assiettes au coût exorbitant risque-t-elle un retard ? Retour dans cet article.

À lire aussi : Combien gagne le couple Macron ? Résultats très précis !

Une vaisselle d’Etat au coût exorbitant

Lorsque Emmanuel Macron est arrivé au pouvoir, il avait pour projet de rénover la salle des fêtes. Chose dite, chose faite. Le Président de la République a inauguré cette nouvelle salle flambante neuve en février 2020. Mais quelques détails manquent encore à ce nouveau décors.

En effet, une toute nouvelle vaisselle a été commandée en 2018 pour venir orner cette pièce et offrir un accueil de qualité aux invités prestigieux de l’Elysée. Le couple présidentiel attendait donc la livraison de 900 assiettes de présentation et 300 assiettes à pain, réalisées sur mesure par la manufacture de Sévres et designées par le fameux Évariste Richer. Ce service doit venir remplacer la vaisselle en désuétude datant de Napoléon III.

LA VIDEO DU JOUR A NE PAS MANQUER

Selon le rapport de la Cour des comptes nommé « les comptes et la gestion des services de la présidence de la République » , le prix de 764 des 1500 pièces commandées par le couple présidentiel équivaudrait à 50 000 euros de budget, ce qui équivaut à 65 euros l’assiette. Un certain prix pour une vaisselle qui arrive au compte-goutte.

Une inquiétude plane sur l’arrivée au compte-goutte de ce service d’état

Normalement, la production de l’entièreté du service était prévu pour 2021. Mais avec la crise du covid-19, un retard de livraison était envisagé. De plus, les assiettes sont livrées au compte-goutte, ce qui laissait encore plus planer le doute d’un éventuel retard de la part de la manufacture de Sévres.

Sur cette question, la Cour des comptes se veut rassurante. En effet, elle a affirmé dans son rapport qu’elle avait « examiné les conditions dans lesquelles le dépôt d’un nouveau service complet pour les diners d’Etat par la manufacture de Sévres avait été décidé. Le dépôt au fur et a mesure de sa production n’appelle pas de remarque particulière »

Normalement, le chef d’état et son épouse, Brigitte Macron, devraient recevoir le service dans les temps, histoire de pouvoir en profiter un peu avant la fin de ce mandat présidentiel houleux. En effet, il est temps de recevoir ses hôtes dignement. 

Source : Gala.

À lire aussi : Budget de l’Elysée : combien a coûté Valérie Trierweiler à la France en 2013 ?

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.