Au moins dix morts dans un incendie à Paris, les images filmées par les pompiers sont effrayantes

Drame à Paris. Un incendie s’est déclaré dans la nuit de lundi à mardi dans un immeuble du XVIe arrondissement de la capitale, causant le décès d’au moins dix personnes. Le feu a commencé à se propager vers 1h du matin, selon les informations communiquées par les sapeurs-pompiers de Paris. Les flammes ont ravagé la résidence située au niveau du 17 rue Erlanger. L’immeuble touché, construit dans les années 1970 était « a priori en très bon état » selon les dires d’Emmanuel Grégoire, premier adjoint à la mairie de Paris sur BFM TV. L’architecture du bâtiment, qui donne sur une cour intérieure, a grandement compliqué l’intervention des secouristes. Les pompiers décrivent « une scène d’une violence incroyable » .

 

Incendie de Paris : la piste criminelle privilégiée par les enquêteurs

Plus de 200 pompiers ont été mobilisés sur les lieux du drame. Les soldats du feu sont parvenus à maîtriser à l’incendie vers 6h du matin, après cinq heures de lutte acharnée contre les flammes. De nombreux habitants de cet immeuble de huit étages se sont rassemblés sur le toit pour échapper aux fumées toxiques. Interrogés par les reporters dépêchés sur place, les riverains paraissaient encore sidérés par l’intensité des flammes qui s’échappaient de « toutes les fenêtres » . Une enquête a été ouverte pour déterminer les causes de ce drame. « À ce stade, c’est la thèse criminelle qui est privilégiée. Une personne a été interpellée, une personne qui habite l’immeuble » a indiqué Rémy Heitz, procureur de la République de Paris. La principale suspecte serait une femme de 40 ans, connue de la police pour des problèmes psychiatriques.

Incendie Paris

 

Emmanuel Macron : « La France se réveille dans l’émotion après l’incendie rue Erlanger »

Cet incendie dramatique plonge la capitale à nouveau dans l’effroi, quelques semaines après l’explosion meurtrière rue de Trévise. « La France se réveille dans l’émotion après l’incendie rue Erlanger à Paris cette nuit. Pensées pour les victimes. Merci aux pompiers dont le courage a permis de sauver de nombreuses vies. » a ainsi tweeté le président Emmanuel Macron dans la matinée. Plus tôt, le ministre de l’Intérieur Christophe Castaner a salué « l’immense mobilisation des sapeurs-pompiers qui ont sauvé plus de 50 personnes dans des conditions réellement exceptionnelles » . « Paris est en deuil ce matin » commente de son côté la maire de la capitale, Anne Hidalgo sur Twitter.

Incendie Paris

 

 

En savoir plus sur : -

Publié par Maxime le 05 Fév 2019
 
0