Choc : ce rhinocéros est retrouvé avec des marques gravées sur le dos !

Grande surprise pour le moins révoltante dans le zoo de La Palmyre à Royan. Un visiteur découvre et poste sur les réseaux sociaux la photo de gravures dessinées sur le dos d’un rhinocéros. La publication a rapidement provoqué l’indignation des internautes.


Cette découverte a eu lieu dimanche dernier dans le zoo de La Palmyre en Nouvelle-Aquitaine. Un visiteur a constaté qu’il y avait des écritures sur le dos d’un rhinocéros. On peut très clairement lire « Camille » et « Julien » sur la peau de l’animale. L’internaute à l’origine de la vidéo publiée sur les réseaux sociaux évoque aussi d’autres problèmes qu’il a rencontrés dans le zoo.

>>> À lire aussi : Quatre adolescents ont massacré des animaux dans une ferme pédagogique ! Ils reconnaissent les faits…

L’information confirmée par le directeur du zoo

Après la publication d’une vidéo par un visiteur, Royan News a relayé le post et lui a donné plus de visibilité. C’est alors que France 3 a contacté le directeur du zoo, Pierre Caillé, qui confirme que l’information est bel et bien vraie. Il a ensuite réagi devant France 3 : « Quand j’ai constaté cette marque sur le rhinocéros, ma première réaction a été la surprise et le dégoût vis-à-vis de la personne qui a agi de manière tout à fait irrespectueuse vis-à-vis de l’animal » .

>>> À lire aussi : Esclavagisme et maltraitance: les images chocs des éléphants qui souffrent pour le tourisme !

Comment ont-ils écrit sur ce rhinocéros ?

Pierre Caillé a expliqué à Royan News que parfois les rhinocéros se collent au muret de leur enclos. De ce fait, les visiteurs ont la possibilité de toucher les animaux. De plus, comme il n’y a aucun panneau indiquant des interdictions, les malfaiteurs ont, sans aucune peur, gravé des prénoms sur l’animal. Bien sûr, le directeur du zoo est consterné : « C’est vrai qu’il y a des choses qui nous semblent tellement évidentes qu’on oublie peut-être de les marquer dans le règlement intérieur » .

Les risques pour l’animal

Le directeur du zoo finit par expliquer que l’animal n’est pas en danger. Les rhinocéros ont une peau particulièrement épaisse, ce qui limite les risques de souffrance pour l’animal. Les soigneurs du zoo se sont empressés de nettoyer la peau du rhinocéros avec une brosse utilisée pour enlever les peaux portes. Les écritures ont, après ça, totalement disparu.

>>> À lire aussi : Le ministre de l’Agriculture assiste à une corrida et indigne les défenseurs des animaux !

En savoir plus sur : - - - - - -

Publié par Coralie le 22 Août 2019
0