Un australien très courageux nous présente son nouveau colocataire

Un australien originaire de Gold Coast, s’est vu obligé d’accepter un nouveau colocataire chez lui. Les vidéos font froid dans le dos. 

 

Son nouveau colocataire

Un beau jour d’Août 2018, Robbie Knills, en bon père de famille qu’il est, est sorti étendre le linge dans sa petite cour en face de chez lui à Mudgeeraba et a fait une rencontre qui a boulversé sa vie. En effet il s’attendait à voir tout sauf ça. Robbie est tombé sur un python de trois mètres qui profitait du petit jardin. C’est connu, en Australie les bêtes sauvages ont l’habitude de cohabiter avec les australiens vivants dans des lieux un peu reculés.

 

Toute personne aurait mal réagi et aurait appelé un chasseur de reptiles comme cette jeune femme qui a trouvé un gros serpent dans sa salle de bain, mais Robbie a pris une toute autre décision. Il ne l’a pas chassé, il ne l’a pas adopté, il n’a rien fait à part prendre quelques clichés qui donneraient la frousse à plus d’un.

python

 

 

Une cohabitation hors norme

Le python de trois mètres rampait SUR le mur de la maison tel un verre de terre géant. Robbie s’est retrouvé choqué par sa taille, sa rapidité et sa position. Il raconte aux médias locaux que la bête s’approchait dangereusement de sa porte d’entrée où se trouvait sa famille. Apparement le python se cachait dans les plafonds de son garage depuis plus de six mois, mais la chaleur l’a forcé à sortir. Imaginez vivre six mois avec une bête venimeuse de trois mètres dans votre plafond… Effrayant !

python plafond

 

Il raconte avoir eu peur la première fois qu’il l’a vu puis il s’y est habitué. Aujourd’hui le gros serpent et Robbie cohabitent sur les mêmes lieux « il ne m’embête et je ne l’embête pas. Normalement lorsqu’il est au dessus du garage, je le touche juste et il se pousse pour que je puisse l’ouvrir ». Une chance pour ce python d’être tombé sur quelqu’un d’aussi respectueux de la nature et des animaux. À l’entendre, le « petite » bête ferait presque partie de la famille !

Publié par Inès Arrom le 11 Août 2018
0