Cette artiste crée des robes entièrement composées de spaghettis pour un résultat épatant

Une robe en spaghettis ça vous tente ? Si au départ l’idée semble complètement farfelue, entre les mains d’Alice Pegna, cela devient une véritable œuvre d’art. En effet, cette artiste crée des robes au design géométrique composées exclusivement de spaghettis

 

Des Robes en spaghettis pour un résultat épatant

Épatant ! Cette artiste française du nom d’Alice Pegna réalise des robes aux courbes géométriques en spaghettis. Entre fragilité, précision, et créativité, le résultat est époustouflant ! Car il faut bien admettre que dans l’inconscient collectif, quand on entend spaghettis, on pense al dente, bolognaise et Italie. Alors, dans son projet baptisé ex nihilo, la créatrice s’explique sur le choix de cette matière particulière qu’elle décide de travailler. « Le spaghetti est fondamentalement réservé à la cuisine, et dans l’imagerie collective il apparaît comme fragile ». Elle explique également que c’est la caractéristique physique l’a poussée à le choisir « il dispose d’une certaine souplesse due à sa finesse tout en restant rigide et se fractionne facilement ».

 

Pour l’artiste, le défi est donc à la fois de gérer les contraintes techniques qu’impose les lois de la physique tout en laissant émerger sa créativitéSes robes aux courbes géométriques sont donc la synthèse entre une apparente fragilité et une force de créativité qu’elle a su imposer dans un style pour le moins singulier.

 

 

alice-pegna-robes-spaghettis-geometriques

Des robes en spaghettis qui subliment le corps humain

 

 

 

Quand les spaghettis subliment le corps humain

Alice Pegna est à la fois artiste, designeuse, architecte d’intérieur et plasticienne. Le corps humain est donc pour elle une source d’inspiration constante. Dans son projet, elle voulait mettre en avant les courbes du corps tout en s’affranchissant des codes établis.  « Le choix des lignes et le positionnement des intersections de mes structures font appel à différentes parties du squelette humain, les soulignant et les déformant pour créer des robes et des accessoires cunéiformes. Mais structures sont en quelque sorte un exosquelette du corps humain que j’aurai modelé selon mes envies. »

 

alice-pegna-robes-spaghettis

Des robes qui nous offrent une perception différente du corps humain

 

 

Elle rapporte également que son inspiration lui vient de l’observation constante du monde qui l’entoure et plus particulièrement de la nature. « La nature est une mine d’inspiration prodigieuse dont je ne me lasse jamais de découvrir la curiosité… » Et pour mettre en valeur cette étonnante métamorphose du genre humain, elle choisit principalement de travailler avec des mannequins peints en noir.

 

Ce qu’elle nous propose, c’est donc une perception différente du corps humain, inspirée par la nature et qu’elle sublime à travers ses robes.

En savoir plus sur : - - - - - - - -

Publié par Claire le 07 Oct 2018
0