Une femme tente de s’immoler et finit par prendre une décision impensable

Une femme de 42 ans a essayé de s’immoler par le feu à la station service de Girancourt, dans les Vosges. Elle s’est aspergée d’essence. Après l’acte, elle aurait réussi à retirer ses vêtements enflammés, prendre le volant, et rejoindre son amie à Epinal.

À lire aussi: Elle n’arrêtait pas de se ronger les ongles… Jusqu’à ce qu’elle finisse à l’hôpital ! (Vidéo)

Le choix de s’immoler: un acte surement désespéré

La femme semble avoir voulu mettre fin à ses jours, ce dimanche après-midi, en s’aspergeant d’essence à la station service de l’intermarché de Girancourt. La situation reste encore très floue. 

Dans les faits, elle se serait servi du pistolet de la pompe à essence pour s’en asperger, puis a mis le feu à ses vêtements.

Surement prise d’un élan de regret, elle a tout de même réussi à retirer en vitesse ses habits et à conduire pour rejoindre l’une de ses amies, située à Epinal. La femme grièvement blessée à parcouru une distance de 10 kilomètres dans un état très douteux.

Des brûlures sur presque la moitié du corps à cause de sa volonté de s’immoler

La femme a été extrêmement accidentée par son geste. En effet, bien que son amie ait appelé les secours spécialisés le plus vite possible, elle souffre néanmoins de très sérieuses brûlures.

Elle a été touchée par les brulures sur une surface s’étalant sur 45% de son corps. Les zones les plus touchées sont le cou, le thorax et ses deux bras.

Après avoir été prise en charge par le centre hospitalier Emile-Durkheim d’Epinal, la patiente est désormais au centre des grands brûlés de Metz. 

Deux équipes de pompiers (la brigade de Golbey et celle d’Epinal) se sont rendus sur place pour constater les dégâts de la station essence. Le maire de la commune, Yannick Villemin, y était également. Il s’agissait d’une mesure de précaution. En effet, aucun dégât de grosse ampleur n’était à signaler sur place mis à part des traces d’hydrocarbures sur le sol, le briquet, et un pull carbonisé retrouvé à côté de la pompe. Une histoire plus que déroutante..

À lire aussi: Découvrez dans quel département français on meurt le plus

En savoir plus sur : - - - - -

Publié par Salomee le 18 Fév 2020
0