Pendant 9 ans, il fait croire à sa femme qu’il avait un cancer et utilisait l’argent de son traitement pour partir en vacances

 

David Carroll a ruiné des années de vie de son ex-femme. Lucy Witchard a découvert qu’il lui avait menti pendant 9 ans. Depuis le jour de leur rencontre, David avait fait croire à Lucy qu’il souffrait d’un cancer. En réalité, David partait en vacances avec les dons d’argent qu’il recevait de sa belle-famille pour payer ses prétendus traitements. Regardez la vidéo pour découvrir l’histoire honteuse de David.

 

Il raconte à sa femme qu’il a la leucémie

David et Lucy se sont rencontrés en 2006. Dès le début, il lui annonce la nouvelle : il est atteint de leucémie. Ce mensonge a duré des années et les histoires devenaient de plus en plus folles. Un jour, Lucy a même reçu un appel téléphonique d’un collègue de travail qui se faisait passer son médecin, ce qu’elle ignorait. Mais David a menti à tout son entourage, même à ses coéquipiers de l’équipe de rugby. Jonathan Hunt, un ancien ami qui jouait au club de rugby de Leicester avec lui se souvient : « David Carroll s’était lancé le défi de courir 7 marathons en 7 jours, mais il n’y était pas arrivé, à cause de son cancer. Il prétendait que sa condition se détériorait ».

Il prétend devoir soigner son cancer aux États-Unis

Au bout de plusieurs années, il fait croire que sa santé se détériore et va jusqu’à prétendre qu’il est en phase terminale. Selon lui, le seul moyen de s’en sortir est de partir aux États-Unis pour subir un traitement spécialisé. Sa belle-mère Linda Eccles a généreusement participé aux frais de son voyage, en lui donnant 2000 £. « Au fur et à mesure que le temps passait, son catalogue de mensonges s’allongeait », raconte Lucy devant le Juge, de la Cour de Leicester. La famille commençait à avoir des doutes sur la véracité de sa maladie, mais ils ont eu la terrible confirmation que tout ça n’était qu’un mensonge en découvrant les images de son voyage aux États-Unis. En réalité, il ne suivait pas de traitement, mais il profitait de vacances.

 

Il est condamné à de la prison

Une fois le mensonge découvert, Lucy a demandé le divorce. Aujourd’hui a eu lieu le procès de David Carroll. Ce Britannique de 35 ans a été reconnu coupable de fraude. Il devra rembourser les 2000 £ et a écopé de 180 heures de travaux bénévoles à fournir. Le Juge a également ordonné à David l’obligation de passer 26 semaines en prison. La sentence a été jugée faible par la belle-famille, qui a vécu des années dans le mensonge et le stress.

menteur fait croire qu'il a le cancer

Crédits : Leicester Mercury/BPM Media

En savoir plus sur : - - -

Publié par Nicolas F le 17 Oct 2018
 
0