Une Université australienne évacuée… à cause d’un durian pourri retrouvé dans un placard

Une université évacuée à cause d’un durian

Un campus Universitaire de la ville de Melbourne a eu une bien désagréable surprise samedi dernier. Et pour cause, les forces de l’ordre de l’État de Victoria ont du évacuer l’Université pour cause d’odeur nauséabonde. La raison de cette effluve fétide ? Un fruit pourri oublié dans un placard… L’odeur était telle que les personnes présentes sur les lieux ont d’abord cru à un gaz toxique qui s’était libéré sur le campus. En réalité, le fruit en train de pourrir était un durian. Il s’agit d’un fruit exotique qui sent fort, et qui est très apprécié en Asie.

durian pourri

Le durian, ce fruit d’Asie qui pue la mort

Au total, ce sont pas moins de 500 personnes qui ont été évacuées de l’établissement. Une quarantaine de pompiers a inspecté la bibliothèque de fond en comble, car c’est de là que semblait provenir l’odeur. C’est là qu’ils ont trouvé le fruit en décomposition, oublié dans un placard. Sachant qu’à la base, l’odeur d’un durian frais est déjà très spéciale, on n’a même pas envie d’imaginer ce que ça sent quand c’est avarié. C’est aussi pour cette raison que certains établissements d’Asie interdisent la consommation de ce fruit en leur sein.

 

Interdit de consommer le durian dans certains endroits

Certains l’ont goûté et font mention d’un fruit qui sentirait presque le fromage. Bien qu’on adore le fromage et les fruits, on a quand même un peu de mal à imaginer les deux saveurs en une seule. Quand j’étais gamine, j’ai tenté un mélange improbable : pomme verte – camembert. J’ai bien faillis vomir et l’odeur ne partait pas. Ce qui fait penser aux nombreux témoignages sur le durian. Du coup, on ne risque pas de goûter de si tôt. Quelqu’un ici a-t-il déjà consommé ce fruit d’Asie ?

Crédit photo / photo à la une : Sadiq Asyraf/AP/SIPA

Publié par Charlene le 01 Mai 2018