Coincée sur un balançoire, une mère morte de honte attend une heure avant d’appeler les pompiers

INSCRIVEZ VOUS A NOTRE NEWSLETTER
Invalid email address

Megan a attendu plus d’une heure avant de se décider à appeler les secours, tellement elle était honteuse de la posture dans laquelle elle se trouvait. Cette maman s’est retrouvée coincée dans une balançoire pour enfant. Regardez la vidéo de cette maman qui s’est affichée devant ces jeunes pompiers venus la secourir.

 

Elle voulait divertir les enfants

C’est trop la honte pour Megan Kenway-Head, une jeune maman qui s’est retrouvée coincée sur une balançoire pour enfant, dans une plaine de jeux de Weston Shore, à Southampton, en Angleterre. « Moi et ma famille, on voulait profiter de notre jour férié et j’ai emmené les enfants au parc », écrit la maman sur les réseaux sociaux. Malheureusement, l’après-midi a tourné à l’angoisse pour elle. Elle n’a pas réfléchi en s’asseyant sur la balançoire, alors qu’elle a tout de même dû forcer pour faire passer ses jambes à travers les trous prévus à cet effet. « Quand on est arrivés là-bas, les enfants n’étaient pas vraiment intéressés par la balançoire, alors je les ai laissés jouer dans le sable et j’ai grimpé sur la balançoire. C’est alors qu’ils ont trouvé ça amusant et s’y sont mis aussi, sur les balançoires à côté de moi ».

 

Ses cuisses et ses fesses restent coincées dans la balançoire

Elle n’a visiblement pas réfléchi et quand elle a voulu en sortir, elle a senti une sueur froide traverser son corps, réalisant sa bêtise. Son compagnon, Jordan Sanders a tenté de la sortir de là. Il a utilisé toute sa force, mais rien ne bougeait, ses cuisses l’empêchaient de sortir. Ils ont alors demandé de l’aide à un autre homme qui passait par là. « Deux hommes adultes ont essayé d’extirper mon corps mais rien n’a bougé. Ils m’ont même mise la tête à l’envers, mais comme ça n’a pas aidé, ils ont finalement dit que ça serait une bonne idée d’appeler les secours ».

 

Les pompiers viennent finalement la secourir

Bien évidemment, les enfants étaient morts de rire. Elle a bien diverti ses enfants ce jour-là. Par chance pour elle, après une heure de torsions dans tous les sens, les pompiers sont arrivés à son secours . « Alors qu’ils tentaient de me libérer, ils ont plaisanté en disant qu’il faudrait m’amputer les jambes. J’étais morte de peur. Grâce à une petite marche j’ai pu libérer mes fesses du siège. J’ai des bleus sur les jambes mais sinon, je vais bien ». À part un grand moment de honte à passer, tout est bien qui finit bien.

femme coincée balançoire

Crédits : HotSpot Media/Chattybuddha

Publié par Nicolas F le 30 Mai 2018