Versace arrête d’utiliser la peau de kangourous pour faire ses sacs et ses vêtements

Bonne nouvelle pour les défenseurs des animaux, la marque de luxe italienne Versace a décidé de ne plus utiliser de peaux de kangourous tannées pour fabriquer leurs produits en cuir. Cette décision a été prise suite à de nombreuses rencontres avec des lobbyistes et des associations de défense des animaux.

> À lire aussi : Chanel stoppe ses créations en peaux d’animaux exotiques

Versace a décidé de ne plus utiliser de peau de kangourous pour fabriquer ses produits

Vous pensiez que seuls les crocos et les vaches pouvaient terminer en bottes, en blousons ou en sacs à main ? Tout type de peau animale est utilisé pour fabriquer des vêtements et des accessoires de mode en cuir. Chaque année, ce sont plus de 2,3 millions de kangourous qui sont tués à des fins commerciales. « Nous avons échangé des emails avec Versace et ils nous ont confirmé qu’ils avaient arrêté d’utiliser de la peau de kangourous en 2019 », a expliqué Simone Pavesi, porte-parole de l’association de défense des animaux LAV. « Nous prenons cela pour un signe responsable, aujourd’hui en particulier. Les incendies qui dévastent l’Australie viennent s’ajouter au massacre de la chasse, ce qui a des conséquences dramatiques pour la population de kangourous. »

> À lire aussi : Vidéo choc : vous ne pourrez plus fermer les yeux sur les atrocités qui se cachent derrière ces sacs à main de luxe

2,3 millions de kangourous sont tués à des fins commerciales chaque année

Pour que Versace accepte d’arrêter d’utiliser de la peau de kangourous, LAV a présenté à la marque des vidéos et des images de massacres. « Les kangourous sont tués d’une façon tellement brutale. Ils ont compris la gravité de la situation et ils ont peut-être préféré ne pas trop mettre en avant le fait qu’ils utilisaient de la peau de kangourous ». Interrogée par The Guardian, la marque Versace n’a pas voulu faire de commentaires à ce sujet, si ce n’est que pour confirmer qu’effectivement, depuis 2019, ils n’utilisaient plus la peau des kangourous. En 2018 déjà, l’entreprise avait arrêté d’utiliser de la fourrure suite à la déclaration de Donatella Versace dans un magazine : « La fourrure ? C’est dépassé. Je ne veux pas tuer des animaux pour faire de la mode. Ça ne me semble pas correct. » Actuellement, l’Europe est le plus grand acheteur de peaux de kangourous au monde. La quasi-totalité des peaux provient d’Australie.

> À lire aussi : Prada tire enfin un trait sur la fourrure animale !

Crédits : PA

En savoir plus sur : - - - - - - - - -

Publié par Nicolas F le 20 Jan 2020
0