Coachella : le festival perturbé par une gigantesque épidémie d’herpès

Certaines personnes n’ont pas ramené que de belles photos de Coachella. Cette année, une épidémie d’herpès a ravagé le festival californien. Plus de 1105 personnes ont dû être traitées en urgence. Un souvenir dont bon nombre de festivaliers se seraient bien passés.

Plus de 1000 personnes contaminées à Coachella

Le festival de musique Coachella vient de clôturer son édition 2019. Après deux week-ends de folie où se sont enchaînés shows et concerts, des dizaines de festivaliers sont rentrés chez eux avec un petit cadeau surprise. En effet, une épidémie d’herpès a été signalée par Hepalert sur le site du festival. Ce site de diagnostic et de traitement en ligne de MST a recensé plus de 1105 cas en Californie sur toute la durée du festival. En temps normal, 12 cas sont traités chaque jour dans la région. Mais lors du premier week-end, environ 250 personnes ont effectué une recherche sur le site et ont demandé une ordonnance. Si l’herpès n’a souvent pas de conséquences physiques sérieuses, c’est une MST extrêmement contagieuse.

coachella 2

>> À lire aussi : Gros fail pour Nicki Minaj et Ariana Grande sur la scène de Coachella

Un souvenir un peu encombrant

Les festivaliers sont repartis avec un beau souvenir de Coachella qui risque de les suivre un bon moment. Il faut compter environ 3 semaines de traitement mais dans la plupart des cas, les patients font au moins une rechute dans l’année suivant leur contamination. Il y a fort à parier qu’ils auraient préféré repartir avec une photo devant la mythique grande roue. L’herpès génital se transmet lors de rapports sexuels non protégés. S’il peut malheureusement s’avérer courant de repartir d’un festival avec une MST, Coachella restera l’événement marqué par la plus importante vague de contamination. Le record était détenu par l’édition 2018 des Oscars où 60 cas par jour avaient été recensés.

>> À lire aussi : Coachella, festival du téléphone ? Une vidéo hallucinante montre tous les festivaliers scotchés sur leur portable

coachella

Coachella : l’endroit parfait pour attraper une MST

Pendant deux week-end, 250 000 festivaliers ont été exposés au soleil californien et ont très peu dormi. Ces deux facteurs peuvent expliquer le nombre de cas d’herpès recensés. Quand on est fatigué, notre corps est plus vulnérable face aux infections. Comme l’herpès est une MST très contagieuse, il suffit que quelques personnes la contractent pour contaminer tout le festival. Si vous êtes allé à Coachella et que vous avez fait des bêtises entre deux concerts, on vous conseille quand même d’aller consulter un médecin. À 999$ le pass VIP, les organisateurs auraient au moins pu fournir un ou deux préservatifs.

>> À lire aussi : Comment supprimer définitivement son compte Instagram

En savoir plus sur : - -

Publié par Constance le 29 Avr 2019
 
0