Un cascadeur pensait faire le buzz en faisant des tractions au bord du toit d’un gratte-ciel, il filme sa mort…

L’acrobate chinois Wu Yongning, 26 ans seulement, est décédé alors qu’il réalisait une figure au somment d’un gratte-ciel. Il avait placé une caméra sur un bâtiment en face, pour filmer son exploit, malheureusement, c’est sa mort qu’il a filmé. Alors qu’il faisait des tractions tout en haut d’un gratte-ciel de 62 étages, il a lâché et est tombé dans le vide.

 

Ses vidéos étaient suivies par des millions d’abonnés

Wu Yongning est ce qu’on appelle un « rooftoppeur », il s’est rendu célèbre en se filmant à l’aide d’une GoPro ou d’un smartphone tenu au bout d’une perche. Il devait réaliser un nouvel exploit en faisant des tractions sur le bord d’un toit, surplombant 62 étages, à Changsha, la capitale de province chinoise de Huan.

 

Il s’est écrasé sur un balcon

Après quelques secondes, accroché au bord du toit, on voit que l’homme a un problème. Il gigote, change de main et tente de remonter en s’aidant de ses genoux. Malheureusement, ses doigts ont lâché et il est tombé dans le vide. Il a fait une chute de 14 mètres, en s’écrasant sur un balcon quelques étages plus bas. C’est l’équipe d’entretien qui est tombé sur le cadavre. Plus tard, sa caméra qui filmait depuis l’immeuble voisin, a été retrouvée.

 

Il allait demander sa petite amie en mariage

Sa petite amie Jin Jin a répondu aux questions du Beijing News. Elle prétend qu’ils allaient en plus se marier. Dans deux jours, il devait demander la main de sa copine à son père. Pour que son père accepte, il avait même prévu d’offrir une dotation de 80 000 yuans (soit 10 000 euros) à la famille. La somme correspond à ce qu’il allait gagner en publiant cette dernière vidéo. Wu était devenu célèbre en Chine où il avait plus de 3 millions d’abonnés sur le site de streaming Volcano. Il avait déjà réalisé 217 sessions de streaming qui lui rapportaient environ chaque fois 7 000 euros.

Crédits images : Asia Wire

Publié par Nicolas F le 12 Déc 2017
 
0