Si vous aimez bien boire un petit verre en avion… vous allez être très déçus !

Avec la menace du Covid-19 et les réglementations au niveau de la sécurité, certaines compagnies aériennes ont décidé de ne plus proposer d’alcool à bord. La raison ? Éviter les distractions entre passagers et le personnel navigant !

>> A lire aussi : Réserver un billet d’avion : quel est le meilleur moment pour réserver un vol moins cher ?

Compagnies aériennes : l’heure n’est plus à la fête !

Fini le temps où partir en avion pouvait rimer avec détente et apéro dans les airs ! Aujourd’hui, le masque est obligatoire pour toutes les compagnies aériennes et l’alcool est interdit ! En tous les cas chez Easyjet qui vient de reprendre sa liaison entre la France et le Royaume-Uni. Même chose pour le service restauration actuellement suspendu et qui devrait reprendre d’ici quelques mois. Il vous vaudra donc apporter votre propre plateau-repas à bord.

Même chose chez British Airways qui suspend l’alcool uniquement sur ses vols court-courriers. Quant à KLM, elle supprime carrément les boissons sur ses vols courts et moyen-courriers. A la place, vous aurez droit à un sac en plastique avec un sandwich, un biscuit et un verre d’eau operculé !

vol Paris-Marseille avion

>> A lire aussi : Comment bien choisir sa place en avion : les conseils des hôtesses de l’air !

Une mesure pour limiter les interactions

Quant à Air France ? Et bien la compagnie aérienne a carrément supprimé tous ses services ! Ni bouteille d’eau, ni sandwich, ni alcool… Absolument Rien ! En tous les cas pour les vols de moins de deux heures et demi. En revanche, pour les vols plus longs, ce seront les mêmes repas qu’avant. Enfin, pour un vol long-courrier, vous pourrez tout de même déguster une petite coupette, que vous soyez en classe éco ou en Première !

Enfin, du côté de Lufthansa, tout a été fait pour limiter les interactions au maximum avec le personnel de bord. Du coup, sur le vol de 150 minutes et en classe éco, les passagers n’auront droit qu’à une bouteille d’eau. En revanche, pour les Premières, le service ne change pas avec la coupette prévue pour le voyage. La seule différence, c’est le repas pour les vols de moins de trois heures qui sera beaucoup plus « light », sauf en business !

>> À lire aussi : Gueule de bois : quelques remèdes pour vos lendemains de soirées arrosées

En savoir plus sur : - -

Publié par Claire le 18 Juin 2020
0